Ombres et Lumières


 vu sur http://www.va-et-ne-peche-plus.com/

Nous avons tous conscience des aspects obscures ou lumineux de la vie, mais curieusement nous nous limitons pour leur approche, à ce que nous connaissons visuellement de la lumière et de l’obscurité.

 

Bien sûr, nous avons bien conscience qu’il nous faut être plus lumineux, et le monde est parcouru en ce moment de nombreuses invitations à grandir en lumière. Mais de quoi parlons-nous au juste? Car il y a de nombreuses lumières dans notre royaume.

 

Aussi nous allons prendre un temps pour éclairer le sujet.

 

Dans notre quotidien nous utilisons plusieurs lumières sans avoir forcément vu qu’elles nous éclairaient.

 

Si nous nous observons nous allons pouvoir pointer une première lumière, celle qui nous permet d’être observateur, celle qui en s’éteignant éteint toute chose: la lumière de la conscience.

 

Bien sûr, elle ne s’éteint pas vraiment, par exemple lorsque nous “perdons conscience” ou lorsque nous dormons profondément, mais, pour l’instant, compte tenu justement de notre “niveau” de conscience, nous avons cette impression que tout est éteint, que nous sommes inconscients. Sans la conscience, il n’y a plus rien. C’est notre sentiment d’être inconscient qui nous pousse à devenir conscients.

 

Ce qui est inconscient est encore dans l’ombre. Lorsque la lumière de la conscience l’éclaire nous en prenons conscience et plus nous prenons conscience de ce que nous sommes et de notre monde, plus nous grandissons en lumière.

 

Nous avons également abordé notre curiosité, cet élan qui nous pousse à chercher et à découvrir pour mieux connaître notre monde et nous-mêmes. Grâce à cela nous éclairons davantage différents aspects du monde et de nous-mêmes,  tout en grandissant en connaissance. En nous connaissant davantage nous éclairons des parts de nous qui étaient jusqu’alors dans l’ombre, nous devenons de moins en moins ignorants et de plus en plus lumineux. La connaissance nous éclaire.

 

Par ailleurs, nous avons parlé de la notion de justice et de culpabilité. Bien souvent nous nous référons à la justice au travers de ses lois, qui nous l’avons compris désormais sont les lois harmoniques de l’Univers. Lorsque nous outrepassons ces lois, lorsque nous ne les respectons pas nous fautons, nous chantons faux. Bien souvent d’ailleurs, nous nous cachons et nous cachons aux autres ses aspects qui nous déplaisent.

 

Se plier aux lois harmoniques, les suivre, y obéir, est se mettre en phase avec la divine perfection. La beauté alors nous éclaire, la beauté nous illumine, nous n’avons plus rien à cacher.

 

Le long de notre chemin, nous avons sûrement eu des éclairs de compréhension, des eurêka qui s’allument comme une petite ampoule au dessus de nos têtes, ici c’est l’intelligence qui nous éclaire. D’un coup nous sortons de cette ombre collante et inquiétante qu’est l’incompréhension. C’est ce sentiment d’incompréhension qui nous a poussés à comprendre.

 

L’intelligence est elle aussi une lumière. Il n’est pas nécessaire d’être un Einstein ou autre, mais d’avoir tout simplement ce qu’on appelle du “bon sens”, commun à tous, l’intelligence du cœur.

 

Et le cœur nous amène à l’amour, car, cela nous le savons tous, l’amour comprend tout, respecte tout, embellit tout, éclaire tout.

 

Voilà, nous avons tous ces luminaires en nous, de quoi éclairer notre monde, de quoi grandir en lumière et en vérité, par la connaissance, la beauté, l’intelligence, la conscience et l’amour.

 

Il ne nous reste qu’à regarder, si par hasard nous avons du mal à éclairer certaines parts de nous-mêmes, pourquoi nous tenons encore à les garder dans l’ombre…

 
Par Christine
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s