La colonisation de la planète par le sucre : la gluco-dépendance


23 juillet 2011 | Auteur: Jo ^^
orakanya
Agoravox

Le philosophe Brillat Savarin a écrit que les prochaines grandes colonisations se feraient par la nourriture mise à la disposition des populations – 1 de qualité excellente (bio) pour les classes dominantes – 2 une qualité médiocre type supermarché pour les classes moyennes et une qualité nocive pour les hors classes (exemple le lait condensé sucré), puis les organismes génétiquement modifiés.

Cette colonisation planéraire a commencé avec la découverte de la canne à sucre par Alexandre le Grand, qui l’a ramené d’Inde.

Puis lors des révolutions agraires (5000 ans), la culture des céréales, en particulier le blé et le riz, sédentarisent les populations et les rendent dépendantes de l’agriculture.

Le sucre a alors envahi la terre entière, sauf les contrées isolées de toute civilisation, exemple les populations d’Amazonie (je parle du sucre et non des fruits et du miel).

Depuis plusieurs millénaires, les dirigeants connaissent intuitivement le pouvoir des hydrates de carbone sur les hommes, exemple lors des constructions pharaoniques le pain était l’aliment de base des ouvriers, en les rendant dépendants du blé.

A cette époque de nombreux pays paient les salaires en blé ou en riz.

Le judéo-christianisme sacralisera le pain avec les différentes paraboles de la Bible, « le Christ qui partage son pain……la multiplication du pain……..le blé et l’ivraie…… »

En Asie ce sera le sacre du riz, en Afrique, le millet.

Dans le Pacifique souvent les tubercules comme le Tarot (hydrate de carbone).

Les différentes populations deviennent dépendantes des hydrates de carbone sans le savoir.

Par contre les USA découvrent très vite l’addiction au sucre avec la naissance de Coca-Cola et de la Sugar Company.

Rappelons que l’esclavage entre l’Afrique et les Amériques a été créé pour satisfaire le besoin de main d’oeuvre à bon marché pour la culture de la canne à sucre.

Dans les années 1920, la colonisation de la planète est programmée : rendre le monde addict avec les sucres, le tabac (voir le procès Philip Morris) et l’alcool.

Tous les grands groupes agroalimentaires des USA seront créés à cette époque ; leur l’objectif est d’exporter le sucre et tous ses dérivés dans le monde.

La plus garnde réussite visble sera le Coke, mais à côté la colonisation rampante a commencé en transformant les aliments avec les différents hydrates de carbone : glucose, saccharose, maltose, amidon, dextrose, fructose…

En créant des blés hybrides qui contiendront jusqu’à 90% d’hydrate de carbone au lieu de 75 à 80%.

En raffinant toutes les céréales : extraction des fibres et de tous les minéraux, pour ne laisser que le sucre, – ce n’est pas important, quand vous manquz de magnésium ou de vitamine B vous pouvez consulter un médecin qui vous prescrira du magnésium / calcium et vitamine B à prendre uniquement en pharmacie !

L’agroalimentaire retire les éléments nutritifs des céréales et ensuite vous les propose en compléments alimentaires, les industries alimentaires et pharamaceutiques travaillent ensemble pour créer les maladies nutrionnelles.

La colonisation a réussi jusqu’en Asie où on trouve des fast foods, un changement de l’alimentation avec adjonction de sucre raffiné dans les plats culinaires.

Une étude récente faite aux USA sur 3 groupes de rats :

1/ Groupe témoin (alimentation normale pour les rongeurs)

2/ Groupe rendu dépendant au sucre

3/ groupe dépendant aux opiacés

Les conclusions sont sans appel :

Les rats dépendants au sucre auront de nombreuses maladies, comme la pelade et les gastrites, sont extrêmement agressifs, ils se battent fréquemment entre eux, ils ne supporteront pas le sevrage au sucre, tous tombent malades ou meurent.

Les rats dépendants aux opiacés sont passifs, mais par contre supportent le sevrage au sucre et même retrouvent une santé normale.

Aux USA encore une étude faite récemment montre que le diabète et l’obésité, source de maladies et de mortalité pourraient disparaître en obligeant l’agroalimentaire à diminuer de 50% les adjonction de sucre, avec une campagne d’information sur les dangers du sucre.

Les conclusions ne seront pas rendues publiques, par la pression des lobbies du sucre, des lobbies pharmaceutiques et les lobbies médicaux ; les maladies liées rapportent trop !

Ils s’engraissent avec la graisse des malades !

Le premier volet de la colonisation US est réussi.

La deuxième est en marche : les OGM

Seuls les pays très pauvres ou endettés (Argentine) produisent actuellement les OGM massivement (maïs, soja entre autres), personne ne peut actuellement affirmer que ces aliments sont non toxiques.

L’argument des multinationales US (Monsanto) est de nourrir les populations pauvres et qui souffrent de famine !

La vérité est tout autre, elle est une colonisation de la planète en rendant totalement dépendant des nations entières des OGM brevetés ; ces nations seront obligées d’acheter les semences OGM à Monsanto !

Ainsi, la prédiction de Brillat Savarin se réalise, tous ceux qui veulent rester libres et en bonne santé, combattront le sucre sous toutes ses formes, refuseront les OGM, en retrouvant leur culture culinaire (sans brevet « made in USA) -USA GO HOME-

Consommateurs, apprenez à lire les étiquettes, exigez de vos élus la transparence des aliments : composition et origine ECRITES EN GROS et lisibles avec des noms compréhensibles par tous.

Le combat de notre survie alimentaire commence ; la première cible BRUXELLES et pour la France les prochaines élections en obligeant les prétendants à nous représenter de modifier toutes les lois sur l’agro-alimentaire.

« Le premier médicament est l’aliment » : Hyppocrate

« Je sais ce que je mets dans ma bouche » : Lao Tseu

SOTT

Si leur but était de rendre le monde addict avec les sucres, le tabac  et l’alcool, et bien c’est réussis.

Rare sont ceux qui peuvent prétendre ne pas en dépendre…

Jo ^^

*Un excellent livre que j’ai eu la chance de lire il y a bien des années et qui m’a conscientisé sur les méfaits du sucre.

Publicités

Une réponse à “La colonisation de la planète par le sucre : la gluco-dépendance

  1. A l'Ecole D'une Médium

    Intéressant, merci!
    Notre façon de vivre peut peser beaucoup si tout le monde le décide. Alors commençons par soi, même si on a l’impression d’être une goute d’eau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s