La création de l’Homme par les Annunakis


par

La Bible est un ouvrage de référence souvent utilisé en Histoire sauf que les détails en ont été changés par les aléas du temps et la volonté des hommes. Qui était Adam ? Eve ? Le Serpent ? Qui est Lucifer ? Les bons anges ? Les Mauvais anges ? Qui étaient les géants ? Que sait-on sur le déluge de Noé? Il est intéressant de constater que les traditions d’autres peuples rejoignent les dires de la Bible, souvent en y précisant le contenu ou en changeant le nom de personnage. La Bible doit être vue comme un « Sélection du Reader Digest » de la foi. Un ramassis de textes écrit à des époques différentes qui décrivent, de façon partiale, les tribulations du peuple juif au travers des âges au travers la vie de certains personnages. La Genèse nous propose une solution à la va-vite de la création de l’Homme. Nous avons le choix entre cette explication et celle des anthropologues et paléontologues qui nous proposent un processus évolutif normal à la Darwin. Dans ce texte je vous suggère une autre interprétation à partir de faits prouvés et d’autres disons, plus contestables.

L’ARRIVEE DES ANNUNAKIENS

Selon les traditions mésopotamiennes, il y a environ 450,000 ans les Annunakiens (« ceux qui descendaient du ciel sur la Terre ») arrivent dans la région de l’Irak actuel. Ces Annunakiens seraient originaire de Nibiru, planète à l’orbite de 3,600 ans autour du Soleil… Ce nombre « 3,600″ est même une composante des mathématiques sumériennes! Cette planète fut décelée en 1983 par le satellite astronomique à infrarouge (IRAS), et c’est en 1987 que son existence fut reconnue officiellement comme probable par la NASA sous le nom de « Planète X ». Sans doute cette arrivée s’est t’elle faite partout sur Terre mais la Mésopotamie semblait plaire aux Annunakiens davantage, peut-être pour des raisons de climat et de ressources. Par déduction je suppose que les Annunakiens ont choisi un endroit qui leur rappelait leur planète. Mais c’est une simple supposition. Au début les Annunakiens ne font que récolter des minéraux, plantes, animaux, hominidés… Ces Annunakiens ne sont pas nombreux à cette époque, une sorte de corps expéditionnaire mais très organisés. On ne sait que peu de choses sur leurs agissements d’alors, mais il est probable que les fresques bizarres dans certaines grottes, décrivent leur arrivée. Au début les Annunakiens jouissent des services d’une espèce moins avancée d’extra-terrestres, les Igigi, décrit dans les traditions sumériennes comme étant les « dieux prolétaires ». Pour un motif inconnu, les Igigi, mécontent de leur sort se soulève contre les Annunakiens qui se ramassent sans travailleurs pour faire leurs travaux.

LES HOMINIDES D’AVANT L’HOMO SAPIENS : L’HOMO ANTECESSOR

Lors de leur recensement les Annunakiens font le rencontre d’un petit hominidé timide mais habile capable de fabriquer des outils: l’Homo Antecessor. La science officielle considère cet hominidé comme un pré-néanthertalien. Il possédait une capacité crânienne estimée à 1000 cm3. En 1994 dans la Simas de los Huesos, dans la région d’Atapuerca plus d’une centaine d’Homo Antecessor ont été retrouvés dans un puits. La découverte de reste d’Ursus Deningeri dans le même puits permet de faire une datation de 420 000 à 365 000 ans, soit le moment probable de l’arrivée des Annunakiens… Les paléontologues ne se sont pas posé la question à savoir comment 100 corps d’Homo Antecessor faisaient là ensemble…

L’idée de créer une créature pour remplacer les Igigi germe alors dans l’esprit d’Enki, un généticien biologiste annunakien. Les Annunakiens disposent d’un savoir immense qu’ils ont puisé dans leur longue histoire. Comme base pour leurs expérimentations ils disposent de leur propre ADN et celui des multiples espèces qu’ils ont rencontrés dans plusieurs mondes…

Enki commence ses expérimentations génétiques et crée quelques prototypes de «travailleurs» prometteurs mais incomplets. Des hommes-bœufs (sorte de minotaure), des homme-poissons, des hommes-scorpions… bref des horreurs biologiques comme on veut éviter l’avènement aujourd’hui. Le « châssis de base » pour créé le « travailleur » voulu par les Annunakiens se révèle être le petit hominidé agile, craintif et grégaire existant sur Terre. Mais cet hominidé a des capacités mentales limitées et ne peut donc pas réaliser des travaux très compliqués. Les Annunakiens ayant besoin d’un « travailleur » fort et discipliné, Enki décide d’une décision qui sera lourde de conséquence. Enki décide de modifier la capacité crânienne du petit hominidé pour en faire un être doué de raison: l’Homo Sapiens. Enki applique le dicton « faisons-le à notre image » et crée Adam, le premier homme.

UN ECHEC : LE HOMO NEANDERTHALENSIS
 

Avant d’en arriver à l’Homo Sapiens les Annunakiens crée le célèbre homme de Néandertal. La capacité crânienne évolue de 1500 à 1750 cm3, supérieure à celle de l’Homo Sapiens. « De nombreux outils on été retrouvés dans l’environnement de Neanderthalensis : racloirs, pointes… issus d’éclats de silex retravaillés.
A noter, de nombreux fossiles ont été trouvés dans une posture et dans un lieu qui démontre que ces hominidés inhumaient leurs morts! C’est le début des croyances… Contemporain de l’homo sapiens, Neandertal n’était ni son ancêtre, ni son descendant… ce sont deux espèces bien distinctes. » (1) 2 espèces bien distinctes… Néanderthalien malgré ses aptitudes physiques fortes pouvait être un bon travailleur mais ses facultés mentales plutôt limitées ne lui permettait pas d’être la créature idéale recherchée par les Annunakiens. Les expérimentations continuèrent donc.

EUREKA : L’HOMO SAPIENS

L’Homo Sapiens un des rares êtres vivants capable de vivre dans tous les habitats, du froid Arctique au désert brûlant. Sa capacité d’adaptation est sa force principale. En plus d’un atout majeur, le langage parlé. Il possède une capacité crânienne de 1350 cm3.

La science « officielle » estime son apparition à 120 milliers d’années. Ce qui coïncide à la période qui a vu la révolte des Igigi… Les Homo Sapiens pouvait (et peuvent encore!) fabriquer des outils et maîtriser le feu. Nous savons aujourd’hui que notre potentiel est presque sans limite. Les Homo Sapiens primitifs peignaient leurs bons coups et déboires sur les murs des cavernes mais probablement aussi à l’extérieur. Mais les fresques extérieures ont moins résistés aux éléments que les fresques intérieures pour des raisons évidentes. Donc on n’a peut-être pas juste eu affaire à une civilisation des cavernes puisque plusieurs fresques ont sans doute été détruites à l’extérieur par les éléments.

Les hommes des cavernes ont sans doute été marqués par l’arrivée de visiteurs venus des étoiles.

NOTRE GRAND FRERE POSSIBLE : L’HOMO SUPERIOR

Ne chercher pas cette classification «Homo Superior» dans les livres ! Je l’ai inventé pour les besoins de ma démonstration. A cause du nombre de cas d’OVNI faisant ressortir la présence d’humanoïdes du type «humain», j’en suis venu à la conclusion que ceux-ci n’étaient pas originaires« d’ailleurs» mais d’ici. Les Annunakiens ne se sont peut-être pas contenté de l’Homo Sapiens? Ils ont peut-être créés 3 types de créatures pour 3 besoins différents. Des hommes-bêtes fait pour les travaux peu raffinés (les néanderthaliens), les humains actuels pour des travaux demandant un raisonnent intellectuel plus poussé et enfin un humain supérieur capable de surpasser l’Homo Sapiens en intelligence et en force. L’Homo Superior serait selon moi un être avec un intelligence presque équivalente aux Annunakiens mais différent physiquement. L’Homo Superior est peut-être le type d’humanoïde au look humain observé parfois près d’observations actuelles d’OVNI. Une version améliorée de l’humain avec toutes ses qualités et aucune de ses faiblesses actuelles…

L’ILE DU DOCTEUR MOREAU ET LE DELUGE

Dans le roman de H. G. WELLS, « l’île du docteur Moreau », un chirurgien et son assistant pratiquent sur des animaux d’horribles expériences dans le but de les humaniser. Les hommes-bêtes de L’île du Docteur Moreau utilisent une sorte de « religion » pour se faire une explication de l’Univers, avec bien sûr le Docteur Moreau comme dieu créateur. Tout dérape à un moment donné avec la mort violente du Docteur Moreau. Les hommes-bêtes, livrés à eux-mêmes, reprennent seul le contrôle de l’île… Plusieurs versions de l’homme sont réalisées comme le montre les diverses versions de l’homme retrouvées partout sur la planète par les anthropologues et paléontologues. Les versions ratées sont déportées en Afrique pour ne pas perturber le bagage génétique de la nouvelle espèce en cours de création en Mésopotamie. Comme dans« l’île du docteur Moreau», le créateur est devenu admiratif envers ses créatures. Peut-être a t-il voulu aller encore plus loin et réduire davantage le nombre de marches entre les hommes et les Annunakiens. On sait en tout cas que les projets d’Enki furent stoppés. Chez les humains la naissance d’une conscience a sans doute amené l’homme à demander plus de dignité pour améliorer ses conditions. Certains Annunakiens partageaient peut-être une vision de l’Homme plus animale qu’humaine. Les Annunakiens constatant que les humains normaux obéissent plus ou moins et se multiplient comme des lapins, décident d’en exterminer une grande partie. Ils provoquent des maladies, famine et même un déluge universel… Le conte sumérien« l’épopée de Gilgamesh» parle d’un déluge universel tout comme l’histoire de Noé dans la Bible.

LE DEPART DES ANNUNAKIENS : LE CHAOS

Pour une raison que nous ignorons, les Annunakiens partirent. Une fois ceux-ci partis, les humains normaux n’auraient pas eu de difficulté à tasser les hommes-bêtes de la niche écologique. Mais les hommes supérieurs eux (les Homo Superior), seraient parti avec les Annunakiens puisqu’ils avaient plus de capacités pour faire des travaux compliqués comme par exemple, conduire des engins spatiaux… Ces humains supérieurs en force et capacités mentales étaient peut-être les « géants » dont la Bible parle. Ces géants auraient été rayés de la carte par les hommes normaux, stupides, mais plutôt habiles dans l’art de la guerre… Toute cette histoire est racontée dans la Bible mais les origines du récit de la Genèse se perdent dans le temps. On peut considérer Enki comme le Lucifer de la Bible puisqu’il a amené la connaissance aux hommes et le mal qui va avec?

LE GENIE GENETIQUE
Je tiens à amener certains concepts de base en génétique pour pourvoir expliquer la suite de ma démonstration. La génétique est en gros la science qui permet le transfert des gênes d’un organisme à un autre. Les gênes forment l’ADN, le plan directeur qui forme la construction d’un être vivant. Officiellement (parce que?) le génie génétique est pratiqué sur Terre depuis quelques décennies seulement. Mais l’Homme porte en lui la preuve qu’il en est peut-être autrement! « Le transfert de gènes modifie le plan de l’organisme receveur, et reprogramme ses cellules pour produire différentes substances, qui en retour vont déterminer de nouvelles caractéristiques au sein de cet organisme. Cette technique permet aux chercheurs de modifier les traits et caractères d’un organisme comme ils le souhaitent. Par exemple, ils peuvent modifier une tomate pour la conserver plus longtemps, ou rendre du soja résistant aux herbicides. »(2) La génétique n’étant pas une science exacte, le généticien est à la merci des erreurs et des effets indésirable. Ainsi, « la firme japonaise Showa Denko a manipulé une bactérie naturelle pour produire en grande quantité un complément alimentaire, le tryptophane. La manipulation génétique a fait produire à la bactérie un tryptophane toxique, qui ne fut pas détecté avant la commercialisation et les premiers accidents en 1989. Il y eut 5000 malades, 1500 handicapés à vie, et 37 morts. » (2)

L’ENIGME DU MONGOLISME ET SA POSSIBLE ORIGINE…

Bon c’est bien beau ce beau récit de science-fiction, mais est-ce qu’il y a des preuves qu’on soit disons à moitié extra-terrestre ? La réponse est oui ! Et même une preuve puissante présente dans notre propre bagage génétique, plus précisément dans la paire de chromosome 21? Les scientifiques ont adoptés eux-mêmes le terme de« gênes étrangers» pour définir ces 223 gênes controversés. Après avoir lu mon texte vous ne regarderez plus une personne atteinte de mongolisme de la même façon. Le mongolisme n’est pas une maladie mais une anomalie causé par la présence de 3 chromosomes sur la 21ème paire du génome humain. Cette anomalie se constate par un phénotype différent sur le sujet affecté. Le phénotype « mongol » plus précisément… Mais si vous lisez des documents sur les premiers hommes avant l’Homo Sapiens vous constaterez que les chercheurs envisagent un type physique mongol! Le fait qu’une personne atteinte de mongolisme ait un génome humain différent implique de fait une « espèce » différente!

Le mongolisme est une indication de ce qu’on était avant la modification génétique qui nous a fait Homo Sapiens. La gêne du mongolisme est le reste lointain de ce que nous étions avant que les Annunakiens mettent leur grain de sel ou plutôt leur grain d’ADN! Le docteur qui l’a découvert a remarqué la ressemblance des humains affectés avec le type humain présent en Mongolie… On peut penser que le mongolisme est un fragment dans notre génome de ce que nous étions avant d’être « amélioré ». Un peu comme l’expérience des pois de Mendel. Le petit pois foncé des générations précédentes peut revenir même chez des pois blancs? En gros selon moi un mongolien est un peu un… Homo Antecessor! (3) « Pour l’instant, il est impossible de comprendre comment se produit ce déséquilibre chromosomique. Plusieurs hypothèses ont été avancées mais aucune n’a pu être confirmée à ce jour. Dans l’ensemble de la population, environ 1 enfant sur 700 naît avec une trisomie 21″

Il y a peut-être un peuple qui sait un peu aussi le secret de nos origines, les Olmèques. (4) « Les Olmèques ont rendu un culte aux êtres difformes, considérés d’essence surnaturelle, et ont souvent reproduit leurs images dans des pierres semi-précieuses. Les Olmèques ont rendu un culte à un personnage robuste, au crâne déformé, qui, par son expression et par l’absence d’organes sexuels adultes, fait penser a un homme affecté de mongolisme. » De nos jours on n’a pas autant d’égard face aux mongoliens, alors pourquoi les Olmèque rendaient-ils un culte à des mongoliens? Peut-être savaient-ils nos vraies origines…

UNE PREUVE BETON ?

La preuve sans doute la plus évidente pour plaider pour une intervention extérieure dans le bagage génétique de l’homme est la suivante: (5) « Au début de 2001, deux laboratoires américains spécialisés en génétique ont annoncé avoir décodé le génome de l’homme. Ce génome possède 223 gènes (parmi les plus de 30.000 qui le composent) lesquels n’ont aucun prédécesseur évolutionnaire. Les rapports scientifiques les désignent sous le terme suivant:  » Alien genes  » (gènes étrangers). Des études publiées en 2002 sont parvenues à la conclusion que ces gènes uniques sont concentrés essentiellement dans le chromosome 21. » La solution de notre énigme et à plusieurs maladies (Alzheimer, etc.?) est dans le chromosome 21? Ce qui encore plus bizarre est que ce type de maladie (sclérose en plaques, etc.?) est typique des maladies produites par des manipulations génétiques! Ces maladies sont comme des« bugs» de conception?

CONCLUSION

Les Annunakiens nous ont, peut-être, aidé à grimper une marche en nous mettant un peu d’eux mêmes dans notre ADN… Nous pourrions faire de même aujourd’hui avec les chiens en implantant de l’ADN de cerveau humain au chien.

Spacehippopotame

sources :
(1) http://www.hominides.com/html/ancetres/ancetres-homo-neanderthalis.html
(2) http://members.aol.com/partiloina/palona20.htm
(3) http://www.scinf.umontreal.ca/famille/information/trisomie/trisomie_1.htm
(4) http://www.lucplanete.net/Mexique/Mexique_anthropo/Mexique_anthropologie.html
(5) http://perso.wanadoo.fr/fidylle/docs/Siderextraterrestres.html
http://www.caducee.net/DossierSpecialises/genetique/trisomie1.asp
http://www.ifrance.com/edsinfo/page2.php4
http://www.hominides.com/
http://www.hominides.com/html/ancetres/ancetres-homo-sapiens.html
http://www.hominides.com/html/ancetres/ancetres-homo-antecessor.html
http://www.mauvaisgenres.com/manipulation_genetiques.htm

vu sur  http://www.toutelaverite.net/ufologie/la-creation-homme-annunakiens/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s