L’adresse de votre Âme a de nouveau changé


Publié le 28 juin 2012 par Le Passeur

Une autre manière de le dire… Le Passeur.

Par Gillian Mac Beth-Louthan.

Chaque fois que nous avons une résistance envers quoi que ce soit (une personne, un endroit ou une chose), nous finissons par créer une charge électrique, une réponse bio-électrique. Cette charge devient positive ou négative selon la direction que prennent vos pensées.

Cet espace qu’est la Terre est rempli de possibilités infinies.

Les possibilités vivent au sein de chaque situation que vous attirez continuellement par chaque pensée énergétique à laquelle vous réagissez. Imaginez-vous comme une équation mathématique, une série de chiffres et de résultats. Chaque fois qu’un nombre de cette équation change, le résultat change également. Lorsque la vie vous entraîne dans un cul-de-sac qui semble sans issue, c’est le moment d’apprendre à voler au-dessus de ce qui bloque votre progression.

Élevez votre manière de penser vers un nouveau plateau de création. Tout ce qui se passe dans votre vie est ici à cause de vous. Appropriez-vous le. Vous n’êtes pas une victime mais un étudiant immergé dans de profonds enseignements vivants. Tout comme un soldat qui apprend à utiliser de vraies balles, ce n’est plus de l’entraînement, mais la réalité des choses. Même si la terre est de nature holographique, toutes les actions sur terre sont enregistrées et tenues secrètes. Même dans votre univers holographique, toutes les pensées comptent comme des balles réelles.

Les progrès s’accélèrent dans la vie de chacun alors que le temps passe plus vite que vous ne le pensez ou que vous ne le savez. Les leçons sont plus denses et plus profondes que prévues après des années de nettoyage des débris de la personnalité. Vous ne vivez plus dans la même rue de lumière.

L’adresse de votre âme a changé une fois de plus. Vous Déménagez dans un appartement de luxe du ciel … Il vous est demandé de faire l’expérience d’un niveau supérieur du Soi et de l’Âme avec lequel vous n’êtes ni familier ni confortable. C’est comme de rencontrer de nouvelles personnes, tout ce que vous pouvez faire c’est d’observer jusqu’à ce que vous soyez en sécurité pour agir.

L’esprit et le corps sont reliés par la présence d’une nouvelle âme – avec laquelle ils n’ont pas encore interagi. Ils sont méfiants et confus par cette nouvelle présence vibrationnelle. L’ancien aspect de ce que vous étiez a disparu pour ne jamais revenir, et il n’est plus qu’une mémoire éphémère. Le nouvel aspect de la présence de votre âme n’est plus attaché à aucun résultat comme il l’était auparavant. Ce nouvel aspect voit l’intégralité du dialogue de la création et s’installe dans l’espace de manifestation de la pensée avec un sentiment de puissance.

Il y a une difficulté dans cette vaste représentation de l’amélioration de la lumière car une fine membrane éthérée garde la nouvelle âme/lumière intacte. Cette fine membrane subtile est comme l’enveloppe de protection qui entoure un bébé à naître. Elle le garde à l’abri des dures réalités du monde extérieur jusqu’à ce qu’il soit prêt à naître ; alors la membrane s’étire et se déchire. La nouvelle âme/lumière qui a été activée dans toute l’Humanité ne sera pas pleinement ressentie avant la période Pascale, le moment où la membrane de l’âme sera prête à se dissoudre dans la lumière supérieure de la plénitude de l’Ascension. ( Une Ascension complète vers les nombreuses couches de votre être qui résident déjà dans une lumière supérieure).

A l’heure actuelle, il y a un sentiment d’être partagé entre deux feux, deux âmes, deux amours et deux mondes. Ce sentiment d’être vous et de ne pas être vous s’amplifie en raison des éclipses passées. Tous les éléments de vie se tournent vers vous en vous demandant «  Est-ce que le véritable Vous est prêt à apparaître ? ». Alors que vous essayez encore et encore de redéfinir qui vous êtes, la confusion semble s’épaissir et s’amplifier de plus en plus.

Prenez le temps afin que la membrane entre les couches de lumière s’étire et s’amincisse. Remplissez votre vie de ce qui est bon et embrassez la beauté qui vous entoure. Il y aura toujours quelque chose qui ne sera pas résolu à un certain niveau dans votre vie. Il est important de déplacer votre conscience au-dessus de tout ceci et d’aller vers la beauté de la vie. Il y aura toujours une impulsion de polarité qui maintiendra le petit trou noir du tourbillon de la vie de chacun. Ne soyez pas aspiré par ce qui n’est pas bien – ce qui vous garde toujours en otage. Ce qui n’est pas bien n’est rien d’autre qu’un infime pourcentage de votre force de vie. Déplacez votre conscience vers ce qui est bien, ce qui est bon, ce qui est béni et faites que votre création se manifeste dans cette espace. Chaque pensée a une incidence.

Gillian Mac Beth-Louthan – Traduction Marinette Lépine

Source originale.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s