UNE BOUFFÉE D’AIR FRAIS !


Institut pour la Protection de la Santé Naturelle

Chers amis,
Les rencontres de l’IPSN reprennent…

Le 29 octobre prochain nous aurons la joie de pouvoir écouter à l’Université de Strasbourg, deux personnalités que j’apprécie tout particulièrement : Jean-Marie Pelt et Jacques Vernin.

Vous trouverez le programme de la conférence en suivant le lien ici :http://www.ipsn.eu/programmes/ipsn_a5_prog-hommes-plantes_web.pdf

D’abord, l’un et l’autre sont des puits de science et des experts reconnus internationalement en matière de plantes.

Jean-Marie Pelt est agrégé de Pharmacie, ethnobotaniste, c’est-à-dire spécialiste des relations entre les hommes et les plantes et un écrivain prolifique qui compte plus d’une quarantaine d’ouvrages à son actif. C’est aussi l’un des tout premiers écologistes français à s’être engagé dans la bataille pour sauvegarder la planète dès les années 70 en créant l’Institut Européen d’Ecologie à Metz.

Jacques Vernin est issue d’une des plus anciennes familles de la pharmacie en France. Chercheur et gérant d’un laboratoire de cosmétiques naturels, les laboratoires Derpha, il a dédié sa vie à l’étude des plantes. Ainsi il est resté fidèle à la vision de ses aïeux, qui bien avant l’apparition des médicaments de synthèse s’émerveillaient déjà des vertus insondables du monde végétal.

Au-delà de leurs parcours brillants, nos deux chercheurs sont surtout des hommes d’engagement, des humanistes accomplis et de rares visionnaires.

Une bouffée d’air frais !

Optimistes l’un et l’autre, leur discours tranche parce qu’il est à la fois sans concession mais aussi pragmatique. Ils le rappellent avec force : des solutions pour sauver la planète, on en a et ; se soigner naturellement par les plantes sans se ruiner, c’est possible !

Mais aujourd’hui, l’avalanche d’informations contradictoires à laquelle nous devons faire face, sème le doute. Chaque nouvelle découverte prometteuse semble avoir une face cachée et redoutable. C’est les cas des nanotechnologies, des éoliennes, des biocarburants sans parler des gaz de schiste et autres OGM…

Et même lorsque l’on gagne la bataille de l’opinion (OGM, semences…), rien ne nous garantit que les responsables politiques suivront.

La tentation est forte alors, de baisser les bras.

Et parfois, à écouter certains conférenciers annonciateurs des pires apocalypses, on se demande en effet, si les efforts auxquels nous consentons sont nécessaires. On finit par se dire que la prétendue fin du monde, annoncée par les Mayas, serait presque un soulagement !

 

Remèdes d’hier et médecine de demain…

Mais balayons ces ondes négatives ! Car il existe des solutions pour aujourd’hui comme demain !

Jean-Marie Pelt nous racontera pourquoi les médicaments de synthèse sont à bout de souffle et comment les traitements à base de plantes que l’on croyait finis sont en fait une des solutions les plus crédibles pour l’avenir. Comme toujours lors de ses conférences, son discours sera émaillé d’anecdotes tintées d’humour et d’exemples précis.

Jacques Vernin quant à lui, expliquera d’un point de vue scientifique, le lien qui existe entre tous les êtres vivants et en quoi ce lien est essentiel pour la médecine par les plantes. Il appuiera son exposé sur des exemples précis tels que l’utilisation de traitements hormonaux par les plantes ou comment s’attaquer à l’arthrose.

Ce devrait donc être une conférence fascinante et pour ma part je suis déjà impatient d’y être.

Attention en revanche, nous avons certes pu réserver un amphithéâtre à l’Université de Strasbourg (Institut le Bel), mais le nombre de places est limité.

Pour vous inscrire cliquez ici : https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=5AQUMAXK2ANRS

Il sera également possible de venir sur place dans la limite des places disponibles. Je vous recommande fortement de vous inscrire par Internet.

J’espère vous voir nombreux le 29 octobre prochain à Strasbourg,

Bien cordialement,

Augustin de Livois

PS : Une vidéo de la conférence sera proposée sur notre site Internet à l’issue de la conférence.


Soutenez l’IPSN

Vous souhaitez soutenir les actions de l’IPSN et faire un don : cliquez ici.


Cette newsletter est publiée par l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle. Si vous souhaitez la recevoir, il vous suffit de cliquer ici

Votre adresse ne sera jamais transmise à aucun tiers et vous pourrez vous désinscrire grâce à un lien se trouvant sur toutes nos newsletters, en fin de message.


Institut pour la Protection de la Santé Naturelle
Association sans but lucratif
253A Chaussée de Wavre
1050 BRUXELLES
www.institut-protection-sante-naturelle.eu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s