Les prémices du basculement (1)


Publié le 24 janvier 2013 par Le Passeur

Peinture de Zdzislaw BeksinskiLe témoignage et la transmission qui vont suivre font état d’une prise de conscience de la nouvelle énergie qui nous porte et que j’ai souhaitée vous signaler à ma manière dans l’article précédent.

A toutes fins utiles, je précise que dans cette étrange période transitoire, s’il importe de ne plus alimenter nos projections, nous devons trouver chacun le juste équilibre entre le minimum d’énergie requise, hors de tout attachement, pour toute entreprise en tout domaine, et la disponibilité à l’accueil de ce qui vient à nous. La présence à Soi reste le maître-mot.

Je laisse à présent la parole à Jenaël, frère de ce long parcours d’humanité, dont les propos relatant son expérience personnelle correspondent à ce que je perçois aussi de l’illusion que nous créons et que je sens intimement liée à la force de gravité, l’une des quatre forces primordiales reconnues jusque-là dans notre Univers.

Le Passeur. 

Par Jenaël.

Pour rentrer dans le vif du sujet, je m’autorise donc, à vous raconter, une expérience qui m’est arrivée Vendredi dernier au petit matin.

Je venais de passer une bonne nuit dans un sommeil si profond, qu’à mon réveil, je réalisais que je ne ressentais plus mon corps. L’impression qui m’habitait alors, était que ma conscience n’arrivait pas à réintégrer entièrement ce corps.

Dans mon lit, j’essayais de bouger les doigts, les jambes, je ressentais qu’ils répondaient à ma conscience, cependant cette réponse était comme différée par un temps de latence qui me procurait une sensation d’apesanteur dans mon enveloppe charnelle.

C’était comme si « Je » flottais dans le milieu de mon corps.
Cette phase semi-comateuse me permettait cependant d’avoir conscience, que ma  »Conscience » voyageait de l’intérieur de mon corps vers l’extérieur, dans le plan astral, vers des « rêves ».
Donc, je pouvais réaliser que je rêvais tout en étant conscient que «  j’étais  » dans un rêve. Et en même temps, je pouvais percevoir la voix de Sand qui me parlait et essayait de me réveiller.

Pour ainsi dire, cette sensation n’était pas désagréable en elle-même, mais le fait que j’entende Sand tout en n’ayant plus la perception de mon corps et tout en ayant la conscience d’être conscient, m’induisait une sorte de désagrément, car je comprenais qu’il se passait quelque chose « d’anormal ».

A un moment donné, j’ai demandé à Sand de se coucher de tout son poids sur mon corps, pour ressentir une pesanteur et pour quelque part, me rassurer de ne pas avoir perdu toutes mes facultés physiologiques. D’après elle, je suis resté dans cet état durant plus d’une heure.

C’est alors, que pour la deuxième fois de ma vie, il se produisit un événement totalement inattendu.

J’ai vu l’intérieur de mon crâne parcouru par un éclair bleu électrique foudroyant mais indolore, qui partait d’entre mes sourcils jusqu’à la base occipitale de mon crâne, aller-retour.

Cet arc électrique à l’intérieur de ma tête a provoqué un sursaut violent, ce qui a immédiatement éjecté Sand du lit et m’a littéralement ramené dans le Ici et Maintenant. C’est à ce moment précis, que le « Je » a réintégré son enveloppe physique avec ses capacités physiologiques inhérentes.

D’après Sand, puisqu’elle était en contact physique avec moi, cette expérience vécue en simultané a été ressenti, comme une décharge électrique intense lui provoquant un « état de choc ».

La sensation qui s’en suivit immédiatement, elle la décrit comme une perte de repère spatio-temporelle, puis par après, une subite envie de décamper de cet événement insolite pour se raccrocher à un environnement connu et rassurant…

Depuis, j’ai demandé à mon Ange : que m’est-il arrivé ce matin-là ?

L’Ange : tu as mis comme titre : « les prémices de l’ascension » très justement, puisque tu as été inspiré par la multidimensionnalité de ton Ange.

Ce que tu décris là, est un phénomène dont tu n’es pas le seul à avoir déjà fait l’expérience. De nombreuses personnes vont la faire, mais la majorité n’en aura pas le souvenir. Cependant, comme les dernières fois, tu as eu la conscience de pouvoir le raconter. Je devrais dire, « On » t’a permis d’avoir la conscience de le raconter, pour que d’autres tout comme toi, qui auront des sensations similaires puissent en comprendre le sens et l’intérêt.

L’expérience que tu as vécu est liée à la perception du chakra du 3ème œil, la glande pinéale.
L’éclair que tu as pu « voir » avec ta pinéale correspond à une rupture/inversion localisée du champ magnétique de la cohésion électrique-neurologique reliant la glande pinéale à la glande pituitaire.

Cette micro-rupture du champ magnétique est liée à ce que vos scientifiques appellent « rupture de la cohérence du champ gravitationnel », ou tout simplement ce que vous appelez « rupture de la gravité ».

Pour que l’explication à venir puisse vous paraître plus claire, commencez par remplacer le mot « dimension » par densité, et le mot « cerveau » par ego.

C’est à travers le complexe glandulaire pinéale/pituitaire que se forme la sensation de naviguer entre les dimensions/densités. Pour ainsi dire, l’énergie-conscience multidimensionnelle emprunte ce complexe glandulaire pour se manifester dans votre corps. Ceci engendre les perceptions, les visions, les ressentis, les émotions liées à d’autres densités, dans lesquelles votre corps astral évolue…

Ce complexe glandulaire répond aux fluctuations du champ Source. Ce champ Source polarise et structure toutes les molécules de vos corps et de tout ce qui vous entoure. Il n’est autre que celui de la gravité terrestre.

Peinture de Vladimir KushAinsi, vous pouvez percevoir la sensation de votre corps astral à travers la combinaison pinéale/pituitaire. Ce corps astral n’est pas soumis à la gravité, puisqu’il n’est pas lié à la densité du corps physique. Ce qui peut alors vous procurez la sensation de voler, de bondir, de vous projeter d’un endroit à un autre dans vos rêves.

Où veux-tu donc en venir ?

Je te démontre simplement, même si cela pourrait vous paraître compliqué, que l’humanité est sur le point de changer de dimension, mais vous n’en avez pas encore conscience. Ce processus est en cours et il est important de l’expliquer, car il fait partie de la « divulgation ». Vos gouvernements freinent au maximum cette divulgation, cela fait partie du « Grand Plan ». Dans les prochains jours, d’autres canaux comme toi, diffuserons subitement des informations inédites, par rapport à la glande pinéale et à son rapport avec l’Ascension.

Le champ électromagnétique terrestre est dépendant en partie de l’action du champ gravitationnel. Il existe un rapport harmonique entre différentes forces, dont la vitesse de la lumière, la gravité, le champ magnétique et la masse de la Terre, ce qui détermine une dimension/densité. Si cet équilibre de forces est rompu par la modification de l’un de ces paramètres, il induit alors automatiquement un changement dimensionnel.

Par exemple, la densité se crée par l’interaction du champ gravitationnel et du champ électromagnétique sur les molécules de votre environnement, dans un espace temps « T » défini. Ceci détermine le moment présent.

L’afflux de lumière en provenance des confins de L’UNIVERS, la pénétration de Nibiru dans votre système solaire, l’élévation des consciences, entraînent en ce moment même, plusieurs ruptures de l’équilibre de ces paramètres. Ce qui signifie que l’humanité à déjà entamé sa transition depuis quelques années.

En réalité, il existe de multiples champs électromagnétiques, à des fréquences différentes, qui structurent la cohésion moléculaire (les formes, les volumes, les liquides, la lumière, les couleurs, les flux lumineux… sans oublier les formes-pensées).

La conscience « excrétée » de chaque humain sur terre, crée ce que vous appelez l’egrégore de l’humanité. Il constitue un véritable champ électromagnétique de nature géométrique, symbolisé par les traditions comme étant la Fleur de Vie.

Ainsi, L’espace-temps linéaire « votre illusion du passé-futur » n’est qu’une interprétation de votre cerveau/ego liée à la densité dans laquelle vous vous situez. La densité, à travers la modification de ces champs, subit de plus en plus d’interférences et de fluctuations causées par ce que vous appelez l’inversion des pôles magnétiques.

Ainsi, la notion linéaire du temps fluctue selon les interférences du champ électromagnétique terrestre. Cette perception spatio-temporelle diffère d’une personne à l’autre, pouvant engendrer des trous de mémoires, des oublis, des absences, voir des vertiges… perturbant votre vie quotidienne. Le changement de densité, d’un treillis magnétique à l’autre, n’est rien d’autre que ce que vous appelez communément : l’ascension. L’ascension pourrait être aussi appelée translation.

Cette translation se fait de l’ancienne grille magnétique d’illusion liées à vos croyances (l’ego) que vous appelez 3D, vers une nouvelle grille magnétique que vous appelez 5D (la grille magnétique est générée en partie par le champ gravitationnel terrestre. L’autre partie de la gravitation étant liée à l’influence du noyau de la Terre).

Chaque ligne dimensionnelle forme une cohérence de particules qui sont une illusion pour la conscience, tant qu’elle est « enfermée » dans un cerveau.

Comprenez bien que l’illusion interprétée par votre cerveau, est l’EGO. Ce qui démontre bien que vos croyances (l’ego) sont liées au treillis magnétique terrestre, quelque soit la densité dans laquelle « Vous » en tant que corps astral évoluez.

Cependant, la conscience expérimente les formes de vie à travers cette illusion. Il est aussi à préciser le sens que vous donnez au mot illusion. Celle-ci structure la cohésion et l’ordonnancement des particules de votre environnement, ceci représente la « densité » de l’univers ou le monde que vous vous créez, à travers votre conscience. Cette illusion (c’est à dire le monde que vous créez vous-même) est décodée instantanément par vos sens physiques et transmise au cerveau, peu importe les dimensions d’existences dans lesquelles vous évoluez.

Le corps astral, comme il n’est pas soumis à la densité, n’est pas lié à l’espace-temps. Chaque fréquence magnétique qui « maintient » votre conscience incarnée dans un corps de densité correspond à une ligne temporelle, parce que l’espace-temps est lié à la « densité » (cela correspond à vos incarnations, à différentes époques).

Peinture de Martin-Georg OscityToutes les lignes temporelles dans lesquelles votre conscience est incarnée, peuvent-être considérées comme un champ d’illusion/expérimentation, qui induit des croyances. Dans chaque incarnation, qui est un espace-temps différent de celui de votre moment présent, vous aviez donc des croyances différentes puisqu’elles variaient en fonction de la densité de ce moment-là. Ces différents espace-temps sont des segments de temps situés sur une spirale de Fibonacci.

Dans ce cas, le mot illusion pourrait être aussi nommé « expérimentation » puisqu’il correspond à un champ d’expériences de vos sens, dans une densité moléculaire répondant au treillis magnétique de votre dimension d’incarnation actuelle, à l’instar de la croyance, qui est une construction de votre pensée/mental, également liée à ce même treillis magnétique.

L’ascension est en train de se réaliser individuellement. L’énergie ascendante de lumière (neutrinos, tachions…) vous facilite ce processus de transition. D’où le proverbe : « Aide toi et le ciel t’aidera ».

L’ascension est une modification de la densité vibratoire de l’individu, qui elle aussi, est liée à l’incidence du temps. La densité de l’espace-temps est connu par vos scientifiques sous le nom de « résonance de Schumann », qui depuis 1988 a augmenté de 7,8 hertz à plus de 13 hertz de vos jours. Cette résonance de Schumann est liée à l’afflux exponentiel de lumière sur la Terre.

Cette énergie de lumière en provenance du cosmos potentialise le CHANGEMENT. Il peut-être vécu différemment selon que l’individu « s’accroche » à ses croyances ou selon qu’il s’abandonne dans l’instant présent à la guidance de sa multidimensionnalité et à l’impermanence de sa propre création.

Ce CHANGEMENT induit dans votre psyché une perte complète de repères, de références à votre passé et de souvenirs, des trous de mémoires, des pertes de la notion du temps, vertiges, déprime, troubles d’élocutions momentanés, qui pourraient vous sembler pathologiques. Ces symptômes peuvent-être identifiés à une forme de chaos intérieur. Votre « monde », votre propre création, semble s’écrouler. La FIN DU MONDE tant attendue par l’humanité, se manifeste en réalité par un CHAOS INTERIEUR. Lorsque vous êtes prêt à ascensionner dans une nouvelle dimension, vous « manifestez » à ce moment-là le chaos.

Ce n’est seulement que du chaos que peut naître un nouvel univers, une nouvelle réalité. N’est pas ce que vous semblez vivre en ce moment même ? Vous êtes simplement sur le point de changer de fréquence électromagnétique, donc de densité. Cela peut-être comparable au Big Bang du début de la création de l’univers.

Que pouvons nous faire pour activer notre ascension ?

Vous n’avez rien à activer.

Peinture de Vladimir KushJe vous invite donc simplement, à vous délestez de vos croyances, vos certitudes du passé, vos projets, vos besoins futurs… Vos expériences passées ne sont plus d’aucune utilité, celles-ci ont généré des croyances désormais obsolètes. Cessez absolument et impérativement de vous raccrocher à quoi que ce soit ou de vous projeter dans un futur quel qu’il soit. Un projet (c’est à dire une projection dans le futur), réduit toutes les autres potentialités que votre multidimensionnalité pourrait être amenée à manifester dans votre univers individuel. Ce projet, qui est une manifestation virtuelle de l’ego, empêche momentanément une modification de la ligne temporo-spaciale et freine, voire bloque votre accessibilité à une nouvelle réalité. L’énergie que vous utilisez à vous concentrer sur ce projet crée l’illusion d’une ligne temporelle unidirectionnelle qui se densifie de plus en plus et se fige. Cela correspond à la « loi d’attraction liée au treillis magnétique 3D ».

Elle est une manifestation de votre cerveau-ego qui réduit alors, tous les potentiels de création que vous étiez susceptible de manifester dans votre monde-univers.

En fait, tous les potentiels existent « déjà » dans l’éther. L’éther étant l’ensemble des possibilités que votre multidimensionnalité génère.

L’énergie-conscience générée par votre âme traversant le complexe pinéale-pituitaire devient créatrice, lorsqu’elle s’excrète de l’éther dans la matière. Vous pourrez alors emprunter la ligne temporelle correspondant à votre vibration-densité dans le moment présent. Ce qui correspond alors, au meilleur chemin de la guidance de votre âme à cet instant.

N’est-il donc plus possible alors, de créer des projets dans l’avenir ?

Pour que je puisse répondre, commencez d’abord par remplacer le mot projet par le mot INTENTION.

L’intention laisse place à tous les « potentiels »(le pote-en-ciel = l’ange). L’intention est générée par le mental-ego, mais il permet alors à votre multidimensionnalité (pote-en-ciel/ange/âme) de vous proposer la meilleure alternative qui vous correspond à ce moment là. C’est ainsi que la « Magie opère ».

Ce qui revient à dire, ne focalisez plus votre énergie dans un projet mais contentez vous de simplement poser l’intention et observez les synchronicités que votre univers vous propose. Apprenez à rester absolument dans le moment présent, qui est l’apprentissage primordial, étape-clé de votre ascension.

Si je comprends bien, il est inutile de rester attaché à des projets d’avenir ?

Exactement !

Je vous le répète encore une fois, pour que vous puissiez bien l’intégrer. Le fait de vous raccrocher à un futur illusoire, ne fait que retarder l’échéance de votre translation.

Pour imager, l’ascension/translation d’une ancienne réalité vers une nouvelle réalité, varie en fonction des vibrations que chaque individu génère. L’attachement à vos croyances densifie l’énergie vibratoire de chaque individu, qui alors le freine dans l’évolution vers une nouvelle réalité.

Arrêtez impérativement de donner de l’énergie au « JE NE VEUX PAS » ou/et du « JE VEUX » car inconsciemment vous alimentez le jeu de votre mental-ego. Acceptez absolument de laisser place à l’inconnu en faisant confiance à votre multidimensionnalité, qui est votre intelligence primordiale, non incarnée dans votre densité mais qui interfère par le complexe glandulaire pinéale-pituitaire.

Est-ce qu’une ascension collective peut devenir une réalité ou est-ce aussi une illusion ?

Une ascension collective est déclenchée lorsqu’un groupe d’humains n’alimente plus ses croyances limitantes (de peur, de conflit, de résistances, projections, besoins …). Il forme alors un egrégore qui devient cohérent dans une nouvelle bande de fréquences vibratoires. C’est alors qu’une nouvelle réalité est créée collectivement à travers le complexe glandulaire ‘pinéale-pituitaire’ de chaque individu. Cette nouvelle bande de fréquences vibratoires induites par ce groupe génère alors une nouvelle réalité collective, qui se détache peu à peu de « l’ancien monde ».

Cependant, ne l’oubliez pas, vous êtes aidés, par les descentes colossales d’énergie en provenance du cosmos et par vos frères galactiques qui ne sont autres que vous-même dans l’illusion de votre futur.

Vous êtes Ceux que vous attendez ! Vous êtes aujourd’hui, la somme de vos incarnations dans l’illusion du passé/futur dans votre densité-dimension.

Jenaël en co-création avec Sand, le 20.01.2013.

Suite : Les prémices du basculement (2)

Source originale.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s