SEL ET MANIPULATION


Une manipulation salée

Devons-nous croire les scientifiques ou devrions-nous tester les choses dans la mesure du possible par nous-même.

Il est dit que le sel agit sur la tension en l’augmentant, qu’il n’en serait pas l’unique facteur, mais qu’il en augmenterait les risques, favorisant également la rétention d’eau. L’élévation de la pression artérielle augmente le risque d’accident cardiovasculaire, dont principalement l’infarctus. L’abus de sel serait donc particulièrement déconseillé aux personnes souffrant d’hypertension artérielle, mais aussi, aux autres personnes.

Selon Philippe Perrot Minnot il s’agit clairement d’une manipulation à but économique car lorsqu’on retire le sel on retire la santé tout simplement. Et d’après lui il n’existe aucune preuve scientifique de tout ce qui a été énoncé à propos de ces soi-disant problèmes qui pourraient survenir dû à une surconsommation de sel.

On a remarqué que les enfants disent parfois qu’ils n’aiment pas quelque chose sans ne l’avoir jamais goûté. Ceci provient de la confiance absolue qu’ils ont envers leurs proches que sont leurs parents et amis. Lorsque le grand frère n’aime pas quelque chose, le petit frère aura parfois tendance à ne pas aimer ce quelque chose sans y goûter. Nous fonctionnons à peu près tous de la même manière et nous mettons l’autorité chez les scientifiques qui peuvent nous manipuler et nous vendre des tas de produits pharmaceutiques. Dans un monde où l’économie semble être la seule chose vitale, quoi de plus normal ? En étant comme des perroquets qui répètent tout sans aucune réflexion, nous contribuons à la médiocrité d’un conformisme confortable en apparence et pourtant très dangereux. Le copier-coller de ce qui est avancé est une habitude qui permet d’aller plus vite et qui ne demande aucun effort. Ceci dit nous sommes souvent des gentils moutons qui suivons un berger, mais quand on voit l’évolution de la technique avec une qualité de plus en plus ″renouvelable″ dans une obsolescence programmée, nous pouvons nous poser la question à savoir qui il faut croire.

Après avoir fait un infarctus j’ai voulu essayer de suivre une direction opposée à la science médicale moderne ou allopathique en suivant le conseil de Philippe Perrot Minnot qui consiste à faire une cure de sel. Plusieurs fois par jour je prenais une pincée de sel que je mettais sur la langue et je buvais à satiété. Au début j’étais inquiet à cause de tout ce qui se dit à propos du sel, et petit-à-petit j’ai découvert que je ne faisais pas de rétention d’eau, que ma tension était basse et que mon énergie grandissait de jour en jour. Après dix jours de cure j’ai aussi réalisé une chose importante, j’ai eu un souvenir d’enfance où une personne me disait que le sel était mauvais pour le foie et que j’en avais alors simplement fait une fixation. Depuis, j’ai arrêté les médicaments chimiques et je me suis à remanger salé et du coup je suis plus en forme que jamais.

Il y a cette histoire d’un homme qui s’était trouvé enfermé dans un wagon frigorifique et qui avait été retrouvé mort de froid avec tous les symptômes, y compris le corps gelé, alors que la température du wagon n’était pas descendue en dessous de 20 degrés. Ou alors que 36 employés de la poste avaient été hospitalisés avec des symptômes d’empoisonnement suite à la découverte d’une poudre blanche dans leurs locaux, et qu’il s’était avéré par la suite, après analyse, que cette poudre n’était que de l’amidon, sans aucun danger. C’est dire que croire c’est voir !

Le sel est donc parfois présenté à tort comme un aliment néfaste pour la santé. Le terme salaire en français provient de l’origine du mot sel en latin, et cette substance est directement associée aux reins et à l’énergie ancestrale, selon la culture taoïste qui décrète d’ailleurs cette énergie comme étant la plus puissante de toutes. Avec le sel on peut apprendre à maîtriser ses peurs et développer l’art de la communication. Cette saveur est importante pour le système nerveux et l’écarter serait donc une grave erreur pour la santé en général. Par le fait qu’il s’agisse d’une véritable richesse au même titre que l’eau, on peut comprendre pourquoi la manipulation a fait que certains puissent déclarer que cet aliment peut être mauvais pour le corps. Aucune preuve scientifique ne peut valider le fait que le sel soit mauvais pour l’organisme. Ce sont juste des suppositions et l’information qui circule à ce sujet depuis de nombreuses années est peut-être même ce qui nuit le plus à la santé. Tout comme les émotions de colère ou les peurs naturelles, les saveurs ont leur place dans l’équilibre biologique de l’être humain. Les suppositions données par les scientifiques devraient toujours être mise à l’épreuve par chacun, afin de valider ce qui est avancé. En proposant du sucre au peuple et leur enlevant le sel, les humains se font privés de richesse et reçoivent une drogue pour les consoler. On trouve du sucre partout dans le McDo par exemple, sauf dans l’eau plate qui y est proposée.

L’information qui circule via Internet peut être bonne ou dangereuse et c’est pour cela qu’il faut se poser la question si ce qui est dit est juste ou faux. Comment faire ? Et bien tester par soi-même ! A l’époque de l’inquisition des gens ont été brûlés pour avoir dit qu’il existerait des autres systèmes planétaires où la vie pourrait exister. En déclarant que les scientifiques sont parfois des manipulateurs on risque aussi sa vie. Pourtant on sait maintenant que la police doit faire du chiffre avec les contraventions, que les préposés aux impôts sont aussi soumis à ce genre de pressions et que le monde tourne autour de l’idée qu’il n’y aura pas assez pour tout le monde et qu’il faut faire des économies partout.

Dans le livre des mutations (Yi jing) qui est le classique le plus fameux de la culture chinoise, le 31ème chapitre parle du goût salé en tant qu’agent principal de la communication et de l’influence. Le nom de l’hexagramme Xuan se traduit par salé, influence, liaison subtile entre les deux genres, etc. Philippe Perrot Minnot dit que le sel est un ingrédient qui favorise la communication. Sa connaissance scientifique du minéral lui donne un statut de contrebandier du savoir et il est clair qu’un personnage de cette envergure dérange l’industrie pharmaceutique. La synchronicité qui réside entre ces différentes études devrait pourtant faire pencher la balance, mais il est certain qu’il est toujours très difficile de faire boire un âne qui n’a pas soif. Nous préférons bien souvent être dans le conformisme même si la médiocrité y règne car il est tentant d’avoir le nouvel iphone même si sa garantie devient de plus en plus courte.

Je crois sincèrement que le mal est au service du bien et je décide de croire en moi plutôt que de suivre aveuglément une autorité qui croit avoir raison sur tous les points. Je n’ai jamais été aussi en forme en recommençant à consommer du sel. Le goût salé est devenu mon thermomètre et pour mes pratiques de qi gong et de yoga c’est un véritable diapason. Pour moi qui était un bec à bonbons et qui mangeais plus facilement sucré, ce changement m’a révélé comment être plus calme mentalement. Cette sérénité n’a pas de prix, car c’est cela qui entretient la santé.

Je ne cherche pas à paraître comme une personne qui détient une vérité dans ce sujet, mais je comprends mieux où est la manipulation. Peut-être que les scientifiques croient dur comme fer à leurs erreurs et qu’en toute sincérité ils pensent faire le bien. Les inquisiteurs comme le pape Innocent sont certainement morts en toute tranquillité car ils étaient persuadés d’avoir raison même s’ils ont fait brûler des gens. Celui qui fait le bien n’a pas le temps d’être bon. Alors qu’est-ce qui est bon ? Les paroles sucrées peuvent cacher l’hypocrisie, comme le sucre dans les aliments fait qu’on les trouve toujours bon. Pourtant la facture due à la surconsommation de sucre est très salée, puisqu’à cause de cela nous ne sommes plus capables de différencier les goûts quand on nous bande les yeux. Même des œnologues ont confondu du vin rouge avec du blanc. L’illusion dans laquelle nous évoluons nous ramène toujours sur terre, là où il faut se remettre en question.

L’évolution est une loi obligatoire tout comme l’attraction et le changement. Le sel et le sucre devraient donc s’inverser dans le vocabulaire. Pour changer de telles habitudes il faut être humble car celui qui croit révolutionner le monde avec de grandes idées et de belles paroles, sera forcément déçu.

Publicités

Une réponse à “SEL ET MANIPULATION

  1. Reblogged this on msarroub and commented:
    Ajoutez votre grain de sel personnel… (facultatif)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s