Peau, cheveux, ongles : régénérez-les de l’intérieur


Cher lecteur,

Votre lettre aujourd’hui est écrite par François Mercier, spécialiste des plantes et nutriments et engagé dans notre nouvelle lettre d’information sur la nutrithérapie : Néo-Nutrition.

Bonne lecture,

Jean-Marc Dupuis


Si vous n’êtes pas encore abonné et que vous souhaitez vous aussi recevoir cette newsletter gratuitement, rendez-vous ici

De nombreuses femmes et de plus en plus d’hommes dépensent des sommes faramineuses en produits de beauté pour la peau, les cheveux et les ongles.

Dans la plupart des cas, ces produits agissent seulement en surface. Ils ne font que camoufler des problèmes dont l’origine est causée par des déséquilibres internes.

La peau, les cheveux et les ongles sont le reflet de votre état de santé.

Pour renforcer leur éclat, vous devez d’abord agir sur votre équilibre nutritionnel. Vous devez également soutenir l’action de la kératine, un composant essentiel des cheveux, mais aussi des ongles et de la peau.

La peau est le premier témoin visible de votre état de santé

Notre peau est un tissu de protection contre les agressions extérieures. Elle permet le maintien de la température corporelle, protège les muscles, les os et les organes contre les traumatismes.

Une belle peau sera souvent le premier témoin visible d’une bonne santé et d’une bonne alimentation car un grand nombre d’altérations de la peau résultent en partie de carences nutritionnelles.

Un visage vieillissant (joues flasques, affaissement de la peau sous le menton) peut résulter de carences en zinc, en vitamines C et D, et en acides aminés qui donnent de l’élasticité au collagène de la peau (ces fibres qui constituent le tissu de soutien de la peau).

La pâleur de la peau peut être le signe d’une anémie (un manque de globules rouges) généralement due à une carence en fer, mais parfois aussi en acide folique (vitamine B9), en vitamine B12, en cuivre ou en vitamine C.

Une peau sèche est généralement due à un manque d’acides gras polyinsaturés de type oméga-6, de vitamine A ou de bêta-carotène (le précurseur de la vitamine A).

Depuis quelques années, des chercheurs ont commencé à établir un lien entre une alimentation riche en produits raffinés et l’acné1. Les produits raffinés ont un index glycémique élevé, c’est-à-dire qu’ils font augmenter rapidement le taux de sucre dans le sang, ce qui accroît la production d’insuline. Ce taux élevé d’insuline entraînerait une cascade de réactions contribuant à l’apparition de l’acné.

L’acné survient aussi fréquemment en cas de déficit en zinc et en vitamine A.

Les causes d’altérations des phanères (cheveux et ongles)

Les phanères sont des organes de protection caractérisés par une kératinisation intense. Les cheveux, les dents, les ongles et les poils sont des phanères.

A chaque instant, nous avons des cheveux en fin de cycle, prêts à tomber, et des cheveux jeunes, tout juste sortis du cuir chevelu. Il est donc normal de perdre quotidiennement des cheveux puisque ceux-ci sont soumis à un cycle naturel. Mais il n’est pas normal d’en perdre plus qu’il n’en pousse et cela est dû à plusieurs causes.

Tout d’abord, des causes hormonales.

Chez la femme, notamment pendant la grossesse, la production importante d’œstrogènes permet d’obtenir une très belle chevelure (épaisse et brillante). Mais à l’accouchement, un grand déséquilibre hormonal s’opère et peut provoquer une chute importante des cheveux. De la même façon, en période de ménopause : la baisse puis l’arrêt de la sécrétion des œstrogènes entraîne un déséquilibre hormonal en faveur des hormones de type androgènes (testostérone), ce qui engendre une fragilisation du cheveu (plus fin, croissance plus lente et perte de brillance).

Chez l’homme, la chute de cheveux est généralement liée à des facteurs héréditaires, le plus souvent hormonaux. C’est la principale cause de l’alopécie dite androgénogénétique. La chute de cheveux est due à une sensibilité particulière du follicule pilo-sébacé à la diminution de la production de dihydrotestostérone.

Des causes nutritionnelles peuvent également aggraver la chute de cheveux ou favoriser l’apparition de pellicules.

On sait aujourd’hui que toutes les chutes de cheveux, même lorsqu’elles sont d’origine hormonale, peuvent être accélérées ou aggravées par une alimentation qui n’apporte pas suffisamment de micronutriments, en particulier les vitamines du groupe B, vitamine C, vitamine D, fer, zinc et acides aminés.

Une carence en vitamine B6 peut expliquer un déséquilibre dans la production de sébum. Or, les cheveux gras et les pellicules sont provoqués par un excès de production de sébum qui favorise la prolifération de micro-organismes (bactéries, champignons, levures) et entraîne la desquamation de la peau du cuir chevelu et la production de « pellicules ».

Aux changements de saison, notre organisme doit s’adapter à des modifications importantes (luminosité, température, hydrométrie…) produisant des variations hormonales.

Cela entraîne une accélération du rythme de renouvellement des cheveux qui tombent en grande quantité pendant 4 à 6 semaines. En hiver, la pluie, le vent, le froid ; en été, la chaleur, la sécheresse et l’exposition au soleil affaiblissent la chevelure. Étant donné qu’un cheveu qui tombe est mort depuis quelques semaines, on ne peut pas agir sur la chute ; par contre, il est possible d’agir sur la repousse. Il faut donc apporter tous les éléments nutritionnels par l’alimentation pour que le follicule trouve dans le sang circulant ce dont il a besoin pour croître.

Comme nos cheveux, nos ongles sont le reflet de notre état général. Des carences en fer, magnésium, vitamines A, B5, B8, E provoqueront des troubles les affectant : déformations (apparition de stries, de creux…), aspect crayeux, modification de la couleur (coloration jaunâtre, bleutée, pâle…), dédoublement et enfin ongles cassants.

Rééquilibrer son alimentation et soutenir l’action de la kératine

Une alimentation qui repose sur la consommation de fruits pauvres en sucre comme le pamplemousse et les baies, des légumes à manger en crudités et d’aliments riches en protéines animales comme la viande, la volaille et le poisson cuits à basse température vous procureront l’essentiel des nutriments dont votre organisme a besoin pour régénérer votre peau, vos cheveux et vos ongles (bêta-carotène, vitamine A, vitamines B, zinc, silicium, acides aminés soufrés, acides gras polyinsaturés).

Toutefois, dans certains cas (problème hormonal, agressions externes), un rééquilibrage alimentaire se révélera insuffisant. Une supplémentation nutritionnelle pourra alors jouer un rôle décisif pour régénérer votre peau et vos phanères.

Certains produits permettent même aujourd’hui de renforcer l’action de la kératine, cette protéine utilisée comme composant principal de la peau, des cheveux et des ongles et qui leur donne leur solidité.

Des scientifiques ont mis au point une forme de kératine soluble et assimilable : la Cynatine HNS (à ne pas confondre avec les produits à base de kératine hydrolysée vendue dans les salons de beauté et dont les effets sont purement cosmétiques).

Le processus de fabrication de la Cynatine HNS consiste à rendre assimilable la kératine naturelle de la laine, afin qu’elle soit digeste et 100 % soluble. Pour cela, on augmente la polarité des peptides, un groupe d’acides aminés, ainsi que la fraction de cystéine soluble et bio disponible. Cette fraction peut ainsi atteindre la circulation sanguine sans changer de forme, ni de profil en acides aminés naturels (biodisponibilité de 96 %).

Trois études cliniques récentes menées en double aveugle auprès de 50 femmes américaines ont prouvé scientifiquement l’action de la Cynatine HNS pour aider à réparer cheveux, ongles et peau endommagés :

  • Soin des cheveux : la Cynatine HNS est capable de se lier aux cheveux. Il a été démontré que sa prise quotidienne permet de réduire la perte de cheveux au lavage, d’améliorer leur résistance, leur luminosité et leur éclat.
  • Soins des ongles : comme pour les cheveux, la Cynatine HNS est capable de se lier à l’ongle et lui confère une meilleure résistance, élasticité et hydratation.
  • Soins de la peau : les études cliniques menées ont montré une réduction des rides et ridules, tout en favorisant la fermeté et l’élasticité de la peau et en améliorant la structure de la protéine et l’hydratation de la peau. La prise de Cynatine HNS permet d’atténuer les rougeurs de la peau sensible ou l’inflammation en bloquant la production de PGE2 (prostaglandines pro-inflammatoires). Elle améliore la luminosité et l’éclat de la peau grâce à ses propriétés antioxydantes naturelles et sa capacité à promouvoir la SOD (super oxyde dismutase) et la production de glutathion (un antioxydant essentiel).
  • Ces études ont également permis de vérifier l’innocuité de la Cynatine HNS ainsi que son efficacité tant pour un usage féminin que masculin.

Une formule complète pour revitaliser votre peau, vos cheveux et vos ongles

Vous trouverez facilement chez votre pharmacien ou sur une parapharmacie en ligne des produits « Peau, cheveux, ongles » associant les nutriments essentiels à leur santé (vitamine C, zinc…). Celui des laboratoires américains Solgar est un classique du genre.

En revanche, il existe encore peu de produits associant de la Cynatine HNS à ces vitamines et oligoéléments.

Parmi les rares compléments nutritionnels associant ces différents composants, citons Kera Concept que vous pouvez trouver en vous rendant ici (lien cliquable).

Kera-Concept apporte quotidiennement non seulement les 500 mg de Cynatine HNS recommandés par les études cliniques mais aussi plusieurs autres nutriments majeurs nécessaires à la santé de la peau, des cheveux et des ongles :

  • Un ensemble d’oligoéléments et de vitamines qui contribuent à l’entretien des cheveux (zinc, sélénium, vitamine B8), des ongles (zinc, sélénium), de la peau (zinc, cuivre, vitamines B2, B3, B8 et A) et des muqueuses (vitamines B8 et A).
  • Deux acides aminés soufrés essentiels aux phanères : la L-méthionine et l’acétylcystéine qui participent à la synthèse de la kératine sont ici présentes sous leurs formes les plus bio-disponibles.
  • Un complexe actif breveté de céramides et DGDG (Digalatosyl Diglycérides), extrait naturel du blé qui joue un rôle clé dans l’hydratation de la peau.
  • Un apport en co-enzyme Q10 qui permet le transfert d’électrons dans la chaîne respiratoire mitochondriale et favorise ainsi la synthèse de l’ATP (Adénosine-tri-phosphate, molécule élémentaire de l’énergie) préservant ainsi l’intégrité et la fonctionnalité des cellules de la peau, des cheveux et des ongles.

Pour obtenir des résultats rapidement visibles, il est conseillé la prise quotidienne simultanée de 3 gélules pendant 2 à 6 mois selon les besoins.

François Mercier

******************************
Publicités :

Résistance : libérez-vous des lobbies agro-alimentaires et pharmaceutiques grâce à Alternatif Bien-Être, le journal de référence de la santé naturelle, à découvrir dans cette vidéo (lien cliquable)

Sans effet secondaire : Un des plus graves problèmes de la médecine actuelle est que, par manque de temps, de formation, mais aussi pour des raisons légales, les médecins conventionnels ont tendance à ne PAS proposer à leurs patients des solutions naturelles, qui offrent pourtant de grands espoirs.
On sait pourtant aujourd’hui que des composés naturels peuvent contribuer à soulager douleurs et maladies, sans danger ni effet secondaire, et pour un coût dérisoire quand on a la bonne information. Pour en savoir plus,visitez la page ici.

Mauvaise réputation : les hormones ont mauvaise presse. Elles sont pourtant des substances naturellement produites par l’organisme et indispensables au bon fonctionnement de votre corps, contrairement aux sucres, pesticides ou huiles trans. Apprenez-en plus grâce à l’un des tous meilleurs endocrinologues mondiaux danscette vidéo (lien cliquable).

******************************

Une réponse à “Peau, cheveux, ongles : régénérez-les de l’intérieur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s