La Matrice… ADN, Conscience et Multidimensions


Leonora CarringtonIl y a un certain temps que je me demandais comment détailler les clés du fonctionnement de la Matrice dans une perspective à la fois précise dans le concret et large au regard de la Vie.

J’ai déjà évoqué le fait que la plupart de ceux qui sont sur leur chemin d’éveil pensent que la voie qui s’ouvre est un changement radical de société s’inscrivant dans une conscience maîtrisée plus étendue. C’est une voie, une nouvelle matrice, un nouvel Âge d’Or… Et c’est vrai sous cet aspect finalement restreint. C’est aussi un choix que tente d’orienter le mouvement New Âge, à la fois par manipulation de la part d’intérêts qui ne sont pas les nôtres et par une vision encore limitée de ceux qui s’en font l’écho en toute sincérité.  C’est donc une voie possible qui en ravira déjà la plupart, mais c’est encore une captivité, une prison dorée.

Il y a en réalité, pour ceux qui en font le choix, une porte de sortie de la Matrice. Celle-ci est étroite et ne se révèle que si l’on plonge encore plus en profondeur dans la prise de conscience de l’Illusion, que si l’on aspire en dehors de toute projection égotique à réveiller pleinement les dieux créateurs que nous sommes. J’en ai parlé le 21.12.12 dans « A la lumière de la Nébuleuse d’Or », mais j’ai entendu que c’était plutôt passé inaperçu alors que c’est essentiel. Sans doute me suis-je alors mal ou insuffisamment exprimé là-dessus.

L’Amour n’est pas quelque chose qui s’atteint ou se crée en soi. Il EST et nous n’avons d’autre élan pour passer le chas de l’aiguille que l’abandon de tout en nous. La dissolution dans l’Amour Absolu. Pour ceux qui résonneront avec cela, il n’est vraiment plus temps de picorer…

Je passe à présent la parole à Myrha, dans l’idée que quelques uns sauront activer en eux quelque chose auxquels ils aspirent sans avoir encore eu tout à fait le déclic.

Le Passeur.

Par Myrha.

La Magie Matricielle®

Ce que j’appelle Magie Matricielle est la capacité de la Lumière-Amour, notre véritable nature, de restructurer et piloter la Technologie de Lumière qu’est notre être physique multidimentionnel ; à savoir : un assemblage d’hologrammes et de trous noirs inter-reliés aux hologrammes et trous noirs qui structurent chaque aspect de cette dimension 3D, eux-mêmes reliés aux autres dimensions et multiples niveaux de conscience.

Les magiciens de nombreuses traditions et temps maîtrisaient et maîtrisent différents aspects de cette Magie tel que je vais vous l’expliquer. Par exemple, les Lignées reptiliennes à l’origine du génome humain, “infiltrées” par nos Lignées štellaires Rédemptrices ayant pris corps en certains d’entre eux, étaient d’experts magiciens dans l’art de la métamorphose. (Note 1)

La Magie n’a pas toujours été utilisée par Amour. La Magie utilise les lois qui sous-tendent la Technologie de Lumière qu’est La Matrice pour manipuler la Lumière.

Chaque dimension des multi-univers est une Technologie de Lumière où la Conscience joue et manipule la Lumière ; ce sont les différents niveaux de Conscience.

Seul le vécu de l’Absolu-Amour-Lumière est hors Technologie de Lumière. 

En cet aspect captif de La Matrice qu’est la manifestation-matière de ce monde 3D, la Lumière a été courbée par une Technologie de Lumière et c’est de ceci que provient l’Anneau et sa Magie.

L’aspect captif de La Matrice où s’expérimentent la manifestation Matière et l’oubli de l’Unité est le résultat d’une Technologie de Lumière ayant courbé la Lumière au point de former une bulle dans laquelle les reflets permettent le Jeu des projections. C’est le résultat d’une expérience créative qui à l’origine n’a pas été rêvée dans l’intention d’asservir une humanité en gardant captives des extensions d’âmes. Mais comme vous le savez, le champ des possibles est infini… ceci a permis la Falsification responsable de l’Enfermement.

Leonora CarringtonUne part des êtres jouant cette expérience s’est laissée prendre par les reflets de sa création en cet aspect captif de La Matrice issue de la Lumière courbée.

L’aspect captif de La Matrice 3D est la seule dimension où la Lumière joue en ayant oublié qu’elle est Libre. En cette dimension 3D, la Lumière (que nous sommes) s’est confondue avec ses reflets, ceci est permis par la structure même de l’Anneau.

Ceci est un défaut de perception ; notre Véritable nature Lumière-Amour anime TOUTE la manifestation matière par les centres trous noirs “in-out” la composant. Nous sommes la Lumière Amour Libre et nous l’avons oublié pris par les projections de nos propres créations.

Je vais jusqu’à dire que cette dimension matière n’est qu’un assemblage holographique plus ou moins structuré de centres trous noirs “in-out”… 

Nos défauts de perception animés de nos croyances ont créé le temps linéaire, l’espace, les cycles galactiques et les mondes parallèles de l’après-vie, les bardos, karma, samsara, le bien et le mal, et tutti quanti…. Personne d’autre que nous, les Divins Magiciens, n’a créé ce qui se projette comme film dans cet aspect captif de La Matrice. (Note 2)

Jamais la courbure de la Lumière n’a été rêvée dans le but d’asservir d’autres êtres ! Ce qu’en ont fait certains est leur choix d’expérience. (Note 3)

Ainsi, l’aspect captif de La Matrice de troisième dimension permet d’une part un vécu libre, et d’autre part un vécu enfermé uniquement par un défaut de perception.

Ce qui est proposé à l’Humanité aujourd’hui, c’est de vivre le Centre. Et nous le savons, notre système solaire est en train de s’enfiler dans le centre trou noir “in-out” de la galaxie ; le même phénomène se vivant en chacun de nous, en chacun de nos atomes, et en chacun de nos cœurs, nous sommes appelés à vivre le Centre du centre…

Par le vécu du Centre, la Technologie de Lumière qu’est notre corps physique laisse émerger la dimension cristal de son corps Lumière. L’ADN-ARN et leur deux brins “visibles” en cette dimension active la totalité de son aspect cristallin à 12 brins correspondant au vécu multidimensionnel conscient. C’est la Libération de l’aspect captif de La Matrice.

Le Centre du centre de l’ADN-ARN ?

C’est le Treize-Or.

Là où est ton Cœur,

là est le Treize-Or.

Anneau

Le vécu du Centre des centres est le vécu de l’Absolu libre de toute attache et projections, c’est la dissolution de l’Illusion générée par l’aspect captif de La Matrice. (Note 4)

Otto RappUn des effets de ce vécu est de retrouver nos Lignées štellaires jouant librement de leur Lumière en la multidimension de La Matrice, mais ceci n’est pas un but. En faire un but est une illusion, un enfermement, une projection de plus. Le mouvement New Age contribue à cet enfermement par la croyance d’une évolution vers un monde meilleur, alors que nous sommes l’Amour-Lumière : la Perfection. Qui voudrait faire évoluer la Perfection ???

Je vais vous expliquer le fonctionnement quantique de la Magie Matricielle ; ensuite je vous donnerai un moyen pratique pour laisser émerger l’Absolu-Amour-Lumière, notre véritable nature, et le laisser piloter la Technologie de Lumière de nos assemblages holographiques.

Cohérence quantique des champs morphogénétiques

Un Processus est à l’œuvre en chaque humain actuellement, et ce, en synergie avec la Terre, le système solaire et notre galaxie. Ceci est encore relativement inconscient pour la plupart des personnes qui se plaignent de “problèmes” de tous ordres fortement accentués, alors qu’il s’agit d’une Vitale mutation, transformation, transcendance humaine et galactique.

Nous quittons TOUS un mode de vécu et de conscience limités, où nous nous rendons compte (parfois rudement) que ce vécu “ancien” est une voie sans autre issue que celle d’un changement total de regard et de vécu du Vivant. L’Humain est appelé (il s’appelle lui-même) à se découvrir Absolu au-delà des lois de la Causalité.

Devant et par l’aberration de ce qui a été programmé et entretenu par des croyances depuis des millénaires, ceci permis justement par le Jeu des polarités, dont la causalité, l’Humain aujourd’hui n’a pas d’autre possibilité que de se laisser extraire de ses projections limitées, névrotiques et artificielles qui créent un futur alimenté par les croyances issues d’un passé perverti. En fait, il ne se laisse pas extraire des ses créations holographiques, ce sont celles-ci qui se transforment, et dans l’absolu cela peut aller jusqu’à la disparition de toute la Matrice projective. L’Humain lui, ne disparaît pas, vu qu’il est Vie, la Perfection, qui anime le Jeu.

Ce cirque projectif pourrait durer longtemps… Il s’appelle karma et samsara, et n’a plus aucune raison d’être. D’ailleurs, en l’Ultime, il n’a jamais eu de raison d’être, vu qu’en cet éternel instant, nous sommes TOUS l’Absolu.  Au-delà de tout commencement et de toute fin, chacun de nous est Vie, et non pas les modalités de l’expérience, ni nos créations.

Aujourd’hui, l’Humain découvre qu’il n’est RIEN de ce à quoi il s’identifie, ceci n’a jamais existé ailleurs que dans un théâtre projectif. Ceci est donc a juste titre appelé : Illusion.

Nous ne sommes pas des êtres humains qui vivons des expériences spirituelles, nous sommes des êtres spirituels qui vivons l’expérience humaine. «  – Pierre Teilhard de Chardin…

Et ceci peut encore être élargi : nous sommes des êtres spirituels qui créons et vivons toutes les expériences en même temps en de multiples espaces, et plus encore : nous sommes la Vie elle-même qui, Absolue et Ultime, ne vit aucune expérience car elle n’en a pas besoin pour se sentir Vie.

Nous ne sommes donc pas cet être dissocié, résigné, à conscience limitée vivant (ou survivant) une évolution hasardeuse dans un corps de chair limité , vivant une “petite” vie vivotante et souffrante par cycles, dont la préoccupation majeure est d’engranger des choses à transmettre à une progéniture future… et au “mieux” cherchant à projeter un futur se voulant meilleur, mais toujours relatif aux critères du passé.

Cet être résigné, dissocié et répétitif est le résultat d’un fonctionnement de conscience erroné permis par cette troisième dimension où s’expérimentent les polarités.

La Vie n’est pas cela, mais a permis cela. Nous ne sommes pas cela mais nous avons permis cela. Et c’est ce cela, ce vécu perverti et alimenté de croyances diverses qui est sérieusement secoué actuellement. Devant le précipice qui se montre lorsque le rideau tombe, il n’y a pas d’autre issue que de sauter ! Sauf que le Précipice a toujours été là, sans lui, pas de Vie possible, il est la Vie, nous sommes le Précipice. Hahaha ! La bonne blague…

Vladimir KushNous nous offrons une possibilité nouvelle en et par cet espace-temps. Chacun de nous a créé cet espace-temps mais aussi la possibilité nouvelle et le timing évènementiel. Des aspects de nous-même jusqu’alors dissociés, se mettent en cohérence.

Pour faire court, il s’agit de se laisser œuvrer en notre corps de chair par la syntonisation des champs morphiques ; il s’agit de vivre la cohérence des trous noirs “in-out”. Autrement dit : les trames matricielles des multiples univers se syntonisent avec les champs morphogénétiques multiples animant et structurant notre aspect d’âme incarnée en cet espace-temps. Ceci relié aux autres âmes incarnées en cet espace-temps et relié à nos autres aspects d’âmes multidimensionnels et le tout relié à la Terre et au Ciel, bi et multidimensionnellement.

Ceci est une histoire d’âmes, La Matrice est le théâtre de Jeu multidimensionnel des âmes. 

Au delà de La Matrice, l’Esprit est.

Le vécu de ce TOUT Unifié est le Sans Nom que nous sommes dans l’Absolu. C’est l’Inconnu.

Le connu est La Matrice et ses divers degrés de conscience, animée et structurée de multiples matrices aux vérités relatives ; l’Inconnu est CE qui permet de faire germer les potentiels multiples émergeant dans les matrices.

Je pourrais dire que nous sommes la non-vie de ce que nous croyons la vie, ou encore le non-être de ce que nous croyons l’Être.

CECI se manifeste actuellement ; nous nous découvrons non projectifs, hors Jeu et hors Je. Ce hors Je est donc sans la participation du vouloir de notre ego.

Ainsi nous découvrons que nous sommes le Vivant qui crée et anime les hologrammes, mais que nous ne sommes pas les hologrammes. Nous nous découvrons Vie et Magiciens des hologrammes engendrés par la Vie que nous sommes.

La Magie Matricielle ?

Nous sommes capables de TOUT faire apparaître du Néant, du Rien.

C’est d’ailleurs ces potentialités qui permettent la manifestation en ce plan.

Regardez le résultat… Tout dépend donc de quel aspect de nous pilote la Magie.

Françoise MYRHA LeskensMyrha.

Extrait du Livre « L’Envol de la ŠerpenTerre : La Rédemption » Livre 2 : La Matrice.

Note 1 : « L’Envol de la ŠerpenTerre : La Rédemption » Livre 1 : Le Processus
Note 2 : « Le Codex des Divins Magiciens » livre en cours d’écriture.
Note 3 : Camelot, le nom du château du Roy Arthur est un nom d’origine celte CAMU-LOT signifiant : La Lumière courbe.
Note 4 : Ceci à ramène au texte relatif à la Technologie de Lumière que sont l’ADN-ARN : Livre 2 : La Matrice. Il s’agit de l’activation de l’ADN-ARN multidimensionnel et du fonctionnement de la Technologie de Lumière qu’est le corps humain ; à savoir : un Vaisseau de communication transdimensionnel.
« Là où est ton Cœur, là est le Trésor » sont les mots de Yéshoua.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source).

//

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s