La dernière ruse du Dragon – premiére partie


vu sur http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2015/04/la-derniere-ruse-du-dragon-premiere.html

La dernière ruse du Dragon – premiére partie


Après 4 années passées à tenir ces chroniques  des « dernières convulsions d’un monde voué à la destruction », le moment est venu de tirer ma révérence. Je précise qu’il ne s’agit pas d’un choix mais d’une nécessité imposée d’une part par une certaine fatigue accumulée mais également par l’approche de l’époque fatidique de la grande rupture, ce moment où la vie quotidienne sera impactée par les prémices de la grande catastrophe annoncée depuis la nuit des temps.

En réalité, ces prémices sont déjà présents et la liste est longue. On peut notamment les observer dans la corruption de la société, dans les bruits de  guerre et les divers dérèglements climatiques. Mais comme ils n’affectent pas les gens dans leur vie de tous les jours et qu’en fin de compte, les journées se succèdent indéfiniment à l’identique, ceux ci n’imaginent pas que l’immense machinerie à la base de leur routine monotone puisse soudain s’arrêter et les plonger dans un chaos indescriptible que d’habitude ils contemplent bien à leur aise sur les écrans de leur télé.

Ce chaos c’est celui qui se répand d’ores et déjà de manière inexorable à travers le monde, de la Libye à l’Ukraine en passant par la Syrie et l’Irak. Hormis le chaos dû à la guerre, ils auront également à subir celui causé par le déferlement des éléments déchaînés à l’instar de ces tsunamis, de ces séismes et de ces ouragans qui sont encore dans toutes les mémoires.

Cette conjonction dramatique des forces destructrices de la nature et de la barbarie humaine a été prophétisée il y a prés de 2 000 ans et en cela, elle constitue un signe de ce que l’on a coutume d’appeler la fin des temps :

Vous allez entendre parler de guerres et de rumeurs de guerre. Attention ! ne vous laissez pas effrayer, car il faut que cela arrive, mais ce n’est pas encore la fin.

On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume ; il y aura çà et là des famines et des tremblements de terre.

Or tout cela n’est que le début des douleurs de l’enfantement.

(Evangile de Matthieu – discours sur la fin des temps)

Au commencement de ces chroniques, l’intitulé « dernières convulsions d’un monde voué à la destruction » pouvait sembler ridicule. 4 années plus tard, après avoir traversé un déluge ininterrompu d’anomalies climatiques, de séismes, d’ouragans dévastateurs, de chutes de météores, de tempêtes solaires, le tout associé à une crise financière et des conflits barbares permis par une classe politique corrompue, il faut être aveugle pour ne pas se rendre compte que nous touchons effectivement à la fin d’une ère marquée par une vie facile et que nous nous préparons à entrer dans celle de la survie.

À ce stade, je conçois très bien  que celui qui n’est pas un de mes lecteurs habituels aura du mal à trouver un fil directeur dans cette liste échevelée d’événements en tous genres. Pourtant, ce fil directeur existe bel et bien et année après année, des centaines de pages furent consacrées à démontrer son existence. Il s’agit d’un astre qui pénètre dans le système solaire à intervalles périodiques, la fameuse planète X !

Sur Internet, tout a été dit à propos de cette planète X et à peu prés tout ce qui a été dit est faux. En tout premier lieu, il ne s’agit pas d’une planète géante, elle n’est pas habitée par des extraterrestres et son orbite n’est pas de 3600 ans. En réalité, il s’agit d’un planétoïde doté de plusieurs lunes et dont le cœur en Fer-Nikel confère un champ magnétique d’une grande intensité.

Quant à la périodicité de son passage au voisinage de notre planète, il me suffit de dire que des générations de sages punissaient de mort ceux qui avaient le tort de révéler ce secret. L’un d’entre eux fut Pytagore et il consigna ce secret dans la figure de la Tetraktys. La résolution ce cette énigme demandait, entre autres choses, de la mettre en corrélation avec la doctrine des âges de la Tradition hindoue, ce qui faisait que seuls de grands érudits étaient capables d’en déduire la solution.

La Tetraktys de Pythagore
Comptez le nombre de points sur les lignes horizontales de bas de en haut pour avoir la solution

En quelques lignes, la prodigieuse augmentation des cataclysmes naturels enregistrés depuis l’an 2000 est due à l’influence du champ magnétique de cet astre. Des connections magnétiques (magnétons) s’effectuent entre cet astre et notre planète, ce qui a pour effet de perturber la circulation des courants atmosphériques, de vastes régions de l’atmosphère sont désionisées ce qui a pour effet de faire jaillir des gaz dans l’espace. Comme il y a moins d’air, la couche nuageuse perd de l’altitude et l’atmosphère filtre moins les rayons du soleil qui apparaît blanc. Le rayonnement solaire est devenu tellement nocif qu’il constitue une entrave au développement de la vie sur Terre (cancers de la peau en hausse de 2000%) et les principales nations du monde ont du mettre au point plusieurs programmes de géo-ingénierie connus sous le nom deChemtrails.

Il est désormais de notoriété publique que la magnétosphère terrestre est devenue une véritable passoire qui ne protège plus efficacement des rayons cosmiques, ce qui a pour effet d’entraîner une quantité phénoménale de morts d’animaux. De vastes trous laissant jaillir des colonnes de lumière ont même été observés un peu partout à travers le monde notamment par des pilotes.

Ces connections magnétiques s’effectuent également au niveau du noyau terrestre, ce qui entraîne des mouvements magmatiques qui engendrent un regain d’activité volcanique. Les pôles magnétiques bougent à une vitessejamais vue (parfois plusieurs centaines de km par an) ce qui laisse craindre un possible inversement du champ magnétique terrestre.

À noter que les médias atténuent l’impact de ce phénomène sur le public en diffusant l’idée que l’échéance d’une éventuelle inversion des pôles est très lointaine et qu’elle n’aurait des effets que sur certains animaux migrateurs. En réalité, une telle inversion serait soudaine et entraînerait une perte totale du bouclier protecteur de la Terre, elle serait même susceptible d’entraîner le basculement de l’axe de rotation terrestre.

Déjà, cet axe est lui même en train d’osciller de manière dangereuse et divers témoins situés à proximité du cercle polaire arctique rapportent que le soleil ne se lève plus à l’endroit qui a été le sien depuis des siècles.

http://www.bengarneau.com/2014/08/la-terre-oscillation-orbite-et-axe-de-rotation-1-3.html

Au regard de ces quelques lignes, on voit que loin d’être le fruit d’une imagination débordante, la planète X exerce des effets réels et mesurables sur le monde dans lequel nous vivons. On notera que les scientifiques et les médias complices font tout pour atténuer l’impact des changements qu’elle entraîne. C’est le règne de l’omerta, on remarquera par exemple que personne n’a jamais mentionné ce fait ô combien révélateur du changement de couleur apparent du soleil. En l’espace de deux décennies, celui ci est donc passé de jaune à blanc sans que la communauté scientifique ne s’en émeuve !

Dans le même registre, on remarquera qu’en 2010 et en 2011 au moment de 2 terribles séismes engendrés par des alignements avec la planète X, les médias ont fièrement annoncé que l’axe des pôles s’était modifié (pôle shift) à cause du déplacement des masses continentales alors qu’en réalité il fallait comprendre que c’est à cause du pôle shift que les tremblement de terre ont eu lieu. D’une manière machiavélique, cette inversion de l’effet et de la cause, permettais d’occulter le facteur externe à l’origine du pôle shift, la fameuse planète X !

Tout au long de ces 4 années, je me suis évertué à dénoncé la loi de l’omerta et la désinformation mise en place pour occulter la présence de cet astre. J’ai tout d’abord mis en évidence le fait que son existence était soupçonnée et même reconnue au début des années 80. J’ai publié les anciennes coupures de presses, les témoignages d’astronomes et j’ai mis en évidence les déclarations contradictoires de la NASA sur ce sujet.

Pour compléter le tableau, j’ai exposé divers mythes antiques qui témoignent de son précédent passage. J’ai même appelé à la barre des figures légendaires que l’on ne peut accuser de complotisme comme Platon et Hérodote. J’ai mis en évidence le précédent passage de la planète X dans les archives de l’ancienne Égypte, celles de la Chine et celles des civilisations précolombiennes et toutes racontent la même histoire.

À ce propos saviez vous que les archives de la Chine ancienne racontent qu’au moment du règne de l’empereur Yao,  le soleil ne s’est pas couché pendant 10 jours, que la nature a brûlé et  qu’il s’en est suivi une inondation générale des terres ?

L’empereur Yao est né en -2324 av JC, c’est à dire il y a 4340 ans. Son histoire nous est parvenue grâce au livre du marquis de Fortia d’Urban « Histoire Antédiluvienne de la Chine« . Ce marquis était un érudit qui vivait au 19 ème siècle, on ne saurait donc l’accuser de colporter l’hérésie complotiste. Dans ce livre, il indique très clairement la date de la grande catastrophe précédente et elle correspond exactement à celle indiquée par la Tetraktys de Pythagore.

Mieux encore ! Dans cette ère d’ignorance crasse dans laquelle nous vivons, combien savent que le célèbre Hérodote que certains considèrent comme le premier historien indique dans sa célèbre « Chronologie« , la date précise du déluge universel et que celle ci correspond à peu de choses prés aux deux exemples précités ?
Et combien savent que le véritable calendrier est celui qui débute à partir de ce déluge et que le décompte tenu par le calendrier dit « Chrétien » était appelé « ère vulgaire » par les anciens érudits ?

Plusieurs livres ne suffiraient pas à faire la liste de toutes les informations concernant la précédente catastrophe. Dans les faits, il existe pas moins de 274 récits antiques qui rapportent le même événement et tous se recoupent à l’identique. Au regard de tous ces témoignages, il s’impose de manière évidente que le cycle de la grande catastrophe qui voit à la fois l’embrasement et l’inondation du monde a été consigné dans les archives de l’humanité.

Un calcul d’arithmétique élémentaire permet de connaître la date du prochain cataclysme. L’arithmétique ale grand avantage de procéder indépendamment de tout critère de jugement subjectif. Ainsi, de la même manière qu’il est incontestable que 1+1 font 2, une fois connue la date de la précédente catastrophe et la durée de son cycle, on peut fixer de manière irréfragable celle de la prochaine et que cela plaise ou non, le résultat indique que l’échéance est imminente.

Au regard de ces quelques éléments qui ne représentent je le rappelle, qu’une infime portion de ceux qui sont à notre disposition, je met au défi quiconque raisonnant sur une base rationnelle, de contester l’imminence de cette grande catastrophe cyclique caractérisée par le(s) basculement(s) de l’axe de rotation terrestre sur le côté. Et dans le cas qui nous préoccupe, il bien entendu que seul un facteur externe d’une puissance inouïe serait à même de causer ce phénomène : la fameuse planète X !

Tout le monde connaît la sentence d’Archimède :  » Donnes moi un endroit où je puisse me tenir ferme, et j’ébranlerai la Terre » . Par ce propos, Archiméde demande un lieu où il puisse se tenir ferme c’est-à-dire un endroit, situé sur une seconde planète, où il puisse s’arcbouter pour exercer un effort musculaire de traction qui lui permettra de mettre en mouvement, non pas le Monde, c’est-à-dire l’Univers sidéral, mais la Terre supposée immobile dans le système géocentrique de l’Antiquité.

Ce propos d’Archiméde illustre à merveille le cas qui nous préoccupe. Il suffit de savoir que c’est l’influence magnétique de la planète X qui servira de levier au basculement de la Terre et qu’elle aura pour point d’appui (elle sera focalisée) par le soleil.

À ce stade, on a vu qu’une quantités phénoménale de signes trahissaient déjà l’imminence la catastrophe à venir et en principe, des milliers de gens informés, des érudits, des savants et des lanceurs d’alerte auraient dû avertir la population qui se serait préparée en conséquence et sans céder à la panique car la providence a fait que l’ordre naturel des choses offre une solution à la fois simple et idéale pour survivre au cataclysme : Les montagnes !

C’est vers les montagnes que Jésus exhorte ses fidèles de Judée de se réfugier quand viendra la fin du monde (Mathieu 24/16).

Même son de cloche dans le Coran qui insiste longuement sur le rôle protecteur des montagnes vis à vis du  grand séisme de la fin du monde  :

« Et Il a implanté des montagnes immobiles dans la terre afin qu’elle ne branle pas en vous emportant avec elle » (Coran, 16:15)

« N’avons-Nous pas fait de la terre une couche? Et placé les montagnes comme des piquets ?  »
(Coran, 78:6-7)

Et, c’est à partir des montagnes que dans le mythe grec du déluge, Deucalion est chargé de repeupler la Terre. Celles ci sont symbolisées par les pierres jetées par Hermés et Pyrrha.

http://www.islam-guide.com/fr/ch1-1-b.htm

Une quantité phénoménale de récits décrivent la même chose, trop pour être listés mais en fin de compte, l’idée principale qui ressort est que seuls ceux qui seront sur des montagnes pourront survivre à la fois à la grande inondation et au séisme universel découlant du basculement des pôles.

Compte tenu des informations que nous ont laissés des générations de sages, la question de savoir si oui ou non un tel cataclysme est possible ne serait même pas un sujet de débat mais une évidence et des plans auraient étés mis au point pour protéger le maximum de gens possibles.

Et même, à considérer que ces informations devaient êtres rendues secrètes sous peine de créer une panique et un chaos ingérable, la seule lecture des événements actuels aurait suffit à mettre les gens sur la piste de ce cataclysme cosmique entraîné par le passage de la planète X.

Pendant  toutes ces années passées à essayer d’avertir le public sur l’imminence de la catastrophe de cette fin de cycle, je me suis heurté à plusieurs obstacles. Ce furent tout d’abord, comme je l’ai déjà souligné, les mensonges et la désinformation répandus par la communauté scientifique et les médias complices. Mais par la suite, j’ai constaté quelque chose qui allait bien au delà de ce que l’on était en droit d’attendre dans une société constituée d’individus à priori normaux.

Au fur et à mesure de mes investigations, j’ai dû me rendre à l’évidence et constater qu’une sombre entité cachée en arrière plan des institutions humaines manipulait les événements à sa guise. En outre, cette entité d’une intelligence que l’on peu qualifier de surnaturelle, disposait de moyens tellement colossaux que l’on pourrait affirmer sans crainte de se tromper qu’elle règne véritablement sur la sphère humaine.

Plusieurs événements d’une portée historique trahissaient cependant sa main. On peut citer en exemple le 11 septembre dans la mesure où n’importe quel être humain ne peut rester que bouchée bée devant cet étalage de puissance malfaisante au grand jour et à la vue de tous.

Mais l’action de cette entité ne s’est pas limitée à ce genre d’événements spectaculaires, elle a également concernée le thème qui nous préoccupe actuellement, à savoir celui de la planète X. Et ce faisant, par le biais de l’intelligence machiavélique qui l’anime, elle a porté la recherche de la vérité à des niveaux inconcevables du point de vue d’une conscience humaine ordinaire.

Cette entité, je l’appelle « le Dragon » et dans la suite de l’exposé nous verrons comment malgré, l’accumulation grandissantes de preuves en tous genres, ce dernier est parvenu à étouffer toute la vérité autour de la planète X.

Une réponse à “La dernière ruse du Dragon – premiére partie

  1. Bonjour Monsieur ,

    Merci pour tout ce que vous nous avez fait découvrir .

    Votre arrêt va nous laisser un peu orphelin …

    Mais peut être ne sera t’il pas définitif ?

    Très sincères remerciements et cordiales salutations .

    josette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s