Des émotions nous dépassent, voir nous contrôlent ?


Comprendre ses émotions, c’est éclaircir les nuages noirs qui cachent le soleil, pour faire pousser les fleurs …

Des émotions nous dépassent, voir nous contrôlent ?

Souvent nos émotions ressemblent à une vague d’une force irrésistible, qui nous entraînerait dans le regret, la honte ou le désespoir.

Nous aimerions alors étouffer nos émotions, les minimiser, les réduire au silence … Gardons nous d’une telle erreur !

Nos émotions sont des signaux précieux, que nous devons savoir écouter avant d’apprendre à les gérer.

Si vous aussi vous possédez des émotions ou une sensibilité que vous jugez trop forte ? Alors, sachez que vous bénéficiez d’une formidable richesse dont vous pourrez tirer profit très prochainement.

Qu’est ce que les émotions ?

•Les émotions sont des comportements qui résultent de nos états internes dans certains contextes.
•Les émotions sont créés de toute pièce par notre propre organisme : cerveau et notre corps. A ce titre ce sont des expériences très « subjectives » Elles nous habitent parfois si fort, qu’elles semblent nous faire perdre momentanément la raison : Colère, peur, tristesse, amour …
•Nos émotions sont en fait des « stratégies ou succession d’actions mentales et physiques» apprises depuis notre enfance et que notre inconscient reproduit en mode automatique pour satisfaire notre besoin immédiat.

Pourquoi avons-nous besoin d’apprendre à connaître puis à gérer nos émotions ?

•Parce qu’en général les émotions qui nous débordent ou nous dérangent sont celles qui nous paraissent inadaptées aux situations auxquelles nous sommes confrontés. Apprendre à gérer nos émotions va donc nous permettre d’harmoniser notre vécu affectif à notre vie d’adulte actuelle : En famille, en situation professionnelle …
•Parce que d’une façon générale, nos émotions nous surprennent avant même que notre « raison consciente » n’ait eu le temps d’entrer en action. Apprendre à gérer nos émotions va nous ouvrir à l’écoute de nous même, de nos besoins et de nos sentiments et donc favoriser notre communication avec autrui.
•Parce que apprendre à gérer nos émotions va peu à peu nous permettre d’entrer en contact direct et à orienter la partie inconsciente de notre cerveau, qui est dotée d’une puissance considérable.

La tonalité de nos pensées et nos émotions influencent directement le corps par l’intermédiaire des neuromédiateurs et hormones qui sont le liant entre le cerveau et le corps.

Si nos pensées et nos émotions ont une tonalité négative, nous produisons des hormones correspondant au stress, au mal-être (notamment le cortisol). Par accumulation excessive, ces hormones vont dérégler le fonctionnement de l’organisme, dégrader notre sommeil, et notre système immunitaire va être inhibé, nous rendant plus vulnérables au développement de maladies infectieuses ou d’un cancer.

Inversement, les pensées et émotions positives entrainent la production de neurotransmetteurs et d’hormones qui démultiplient nos facultés cérébrales et notre créativité (sérotonine, dopamine, endorphines), tout en renforçant notre système immunitaire et en synchronisant de façon optimale les fonctions de l’organisme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s